Start All Over
    BIENVENUE


    Tout d'abord, bonjour à toi ! Si tu es venu sur ce forum, c'est que tu as du croisé son adresse quelque part dans la grande toile de notre ami Internet. Visite le donc, je t'en prie =). Nous espérons qu'il te plaira et te donnera envie de t'y inscrire. Nous sommes ici pour de plus amples renseignements.
    Pleins de Scénarios sont à ta disposition, n'hésites pas à y jeter un coup d'oeil.

    L'équipe de STAO.



 

Partagez | 
 

 Just my luck ♠ Sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 27
▌ Intégration : 28
▌ Alter Ego : Emilia Clarke
▌ Nombre de messages : 236
▌ Emploi : Prof de danse
▌ Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSam 15 Juin - 1:30


    Il y a des journées comme ça où les gens feraient mieux de rester chez eux. Ce genre de journée où ils accumulent la malchance au point de se croire maudits. Casser des miroirs, passer sous des échelles, voir passer des chats noirs, tout ce tracas des superstitieux, ils finissaient par y croire. Quel genre de dieu vengeur avaient-ils provoqué pour que la vie leur accorde autant de mépris en une journée ? Est-ce que le mauvais karma existait donc vraiment ? A force de poisse, ces personnes pourraient finir par jurer contre eux-même. Transis de colère et de désespoir, ils atteignent presque un état de démence. Quel malheur d'en arriver là. 

    "Merde !" jura une jeune femme brune en français. Où s'était-elle encore perdue ? A cause d'un accident important sur l'autoroute entre Canberra et Sydney, une portion avait été fermée et les automobilistes devaient emprunter  une déviation par les routes côtières. La distance en était donc rallongée. Barbara venait déjà de faire 3 heures de route et était fatiguée d'avoir autant conduit. En plus, cette déviation était problématique au niveau de l'essence. En effet, il ne lui restait probablement pas assez en réserve pour retourner en ville. Elle craignait de devoir s'arrêter sur cette petite route campagnarde et n'avait aucune idée de la distance qu'il lui restait à parcourir. Elle était juste pressée de pouvoir retourner sur l'autoroute et d'engloutir la dernière portion restante avant d'enfin pouvoir rentrer chez elle. 

    A cause d'un soucis de dossier avec son agence immobilière, elle avait dû se rendre dans l'agence de la capitale pour clarifier certaines choses, mais faire autant de route en une journée était harassant. A bout de nerfs, elle n'avait plus le contrôle total de ses réactions et elle avait peur de craquer à la prochaine emmerde qu'il lui arriverait. Peut-être n'aurait-elle dû pas penser aussi vite, puisqu'un voyant rouge s'alluma pour lui signaler qu'elle était vraiment à bout des réserves et qu'elle devait absolument se ranger sur le bas côté de la route. Elle braqua donc immédiatement et alluma ses feux de détresse. C'était bien sa veine ! Perdue et en panne entre deux patelins alors que la nuit n'allait pas tarder à s'abattre sur elle. Elle lâcha une litanie d'insultes en français qu'il serait incorrect de retranscrire ici, et s'empara de son téléphone. Heureusement qu'elle était méticuleuse et avait enregistré le numéro de deux dépanneuses au cas où. Mais elle eut beau s'acharner sur le bouton pour allumer son iPhone, celui-ci était à bout lui aussi et n'avait plus de batterie. C'était le pompon ! Il ne lui était rien arrivé de si cruel depuis son arrivée à Sydney, mais peut-être bien que sa chance lui avait souri trop longtemps...

    Elle sortit alors de la voiture et claqua la porte de sa Mini bleue marine si fort, qu'elle crut l'avoir abîmée. Mais la voiture était heureusement intacte. Que pouvait-il lui arriver de pire ? Eh bien, que personne ne s'arrête pour l'aider ou qu'il se mette à pleuvoir légèrement ? Si elle rentrait dans la voiture, elle courrait le risque que personne ne la croit en galère. Mais elle avait beau tenter des signes, personne ne semblait assez aimable pour faire une pause dans son trajet pour s'enquérir de son problème. Mais alors qu'elle allait renoncer pour se mettre à l'abris, une voiture se gara finalement sur le bas côté cent cinquante mètres devant elle, et Barbara avança alors avec espoir vers la voiture. Un homme qui n'avait pas l'air bien plus vieux qu'elle en sortit malgré la pluie fine, et elle le gratifia d'un sourire éclatant de reconnaissance. "Bonsoir ! Vraiment merci de vous être arrêté mais comme vous avez pu le voir je suis en panne et je n'ai plus de batterie pour appeler le dépanneur. Ce n'est vraiment pas mon jour de chance en somme !"

    Elle ne se posa aucune question, le désespoir était bien trop grand pour qu'elle se méfie de quoique ce soit. Et puis il n'avait pas l'air méchant, au contraire, il était même très charmant et très classe.

_________________

what a wonderful world ◮
Don't reach too far, you will fall over. Don't be surprised what you discover. Don't fear your call can't pull us under... You better watch out, run for cover. - You'll find a way
©️Maat'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Just my luck ♠ Sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Sebastian Lacrymosa
» Clasica San Sebastian (PT) =====> Wegmann (Colnago)
» [Big Ben] Une mission compromise [PV: Sebastian Michaelis & Eleanor Livingston]
» Clasica San Sebastian !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Start All Over :: •• LA VIE, LA VRAIE •• :: Sydney est une très grande ville !-