Start All Over
    BIENVENUE


    Tout d'abord, bonjour à toi ! Si tu es venu sur ce forum, c'est que tu as du croisé son adresse quelque part dans la grande toile de notre ami Internet. Visite le donc, je t'en prie =). Nous espérons qu'il te plaira et te donnera envie de t'y inscrire. Nous sommes ici pour de plus amples renseignements.
    Pleins de Scénarios sont à ta disposition, n'hésites pas à y jeter un coup d'oeil.

    L'équipe de STAO.



 

Partagez | 
 

 Parfois, la vie nous en fait voir de toutes les couleurs. D'autres fois, c'est une petite blonde. Sincèrement, je préfère quand c'est la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


SECRET LIFE

▌ Age : 25 ans.
▌ Intégration : 12
▌ Alter Ego : Diana Agron
▌ Nombre de messages : 62
▌ Emploi : Bientôt inscrite au barreau.
▌ Date d'inscription : 12/07/2013
: 29

MessageDim 14 Juil - 0:15




Parfois, la vie nous en fait voir de toutes les couleurs. D'autres fois, c'est une petite blonde. Sincèrement, je préfère quand c'est la vie.
samedi” Je venais d’avoir Spencer au téléphone.  Je lui racontais que j’étais passé voir Lia, chez elle (et donc chez monsieur Sulli-mauchin truc. Son demi-frère, quoi) et que j’y retournais aujourd’hui, pour donner à Lia le collier (qui devait être à moi, normalement) qu’Alex lui offrait. Parce que monsieur voulait se faire romantique, et m’envoyer lui donner avec un message à transmettre par voies orales, et une petite lettre. De quoi m’énerver. Bien que je n’appréciais le comportement à l’eau de rose qu’arborer mon frère. J’adorais la brune qui me servait de belle-sœur, donc, je me dépêchais de lui amener le cadeau mielleux et niais d’Alex à sa dulcinée. Je passais d’abord un coup de peigne dans ma chevelure blonde coupée en carré, ainsi que je me remettais un peu de rouge à lèvre écarlate, qui s’accorder avec élégance avec mon teint clair, et mes yeux.

Ensuite, je me mettais en route. Assise dans ma décapotable violette, je priais simplement pour ne pas tomber sur l’ex de Spencer, qui plus est le demi-frère de Lia. Je ne sais pas, mais sa réputation ne me plaisait guère, je dois le dire. Bourreaux des cœurs, amants de ces dames. Non, merci. Je grimaçais rien qu’à l’idée qu’il essai de prendre la jolie Lia. Mais, Lia est folle d’Alex, elle n’en fera rien. Un fin sourire malsain apparut sur mes lèvres, en voyant la maison se dessiner devant moi. Il n’était pas bien tard, je le savais, c’était donc avec un joli sourire plutôt malsain, et mon air de sainte nitouche que je m’avançais gracieusement dans l’allée. Suivant le personnage qui osera m’ouvrir à la porte, je me verrais plus hostile, ou plus douce. M’enfin.

J’arborais ma tête d’ange. J’avais beau être blonde, je n’en étais pas moins intelligente.  Je savais mentir, manipuler, et me servir de, à ma guise. Seulement, je n’en faisais rien sur Lia, car je l’aimais vraiment. Pour moi, c’était une Montgomery, point. Elle allait se marier avec Alex, ils aurait des enfants, et continueraient de faire vivre la lignée Montgomery. Mon autre frère deviendrait Maire, et nous serons toujours la grande famille, ici. C’était tout ce que je désirais. Régner encore et encore, en quête de pouvoir. Pour ma part, je m’arrangerais avec Ethan, pour la date du mariage, qu’Alex et Lia soit déjà marié ce jour-là. Que je puisse lui souhaiter la bienvenue en tant que Madame Montgomery. Je me délectais de ses pensées, avant de taper trois fois consécutivement à la porte. C’est alors que je perdis mon sourire en voyant le jeune homme qui m’ouvrait. Sans doute Machin truc. Je penchais la tête, avec mon air innocent, serrant mon sac contre moi, avant de lui sourire, et de regarder derrière lui. Puis, j’haussais la voix, bien distinctement, pour qu’il entende.

Lia n’est pas là ? J’ai un cadeau de son fiancé pour elle, ainsi qu’un petit mot.

. ”

© charney


_________________
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights.)


Dernière édition par Aubrey J. Montgomery le Jeu 18 Juil - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 26 ans
▌ Intégration : 32
▌ Alter Ego : Ian Somerhalder
▌ Nombre de messages : 178
▌ Emploi : Heritier
▌ Date d'inscription : 24/06/2013
: 30

MessageMer 17 Juil - 23:16


Parfois, la vie nous en fait voir de toutes les couleurs. D'autres fois, c'est une petite blonde. Sincèrement, je préfère quand c'est la vie.  
N

ous étions samedi, aujourd'hui, comme tout les autres jours de la semaine en fait, c'était un jour de repos pour moi. Etant donné que je ne travaillais pas, je passais mes journée à faire tout ce que je voulais. Si c'est pas la belle vie ça. Je m'étais donc levé à 12h, j'avais commandé japonais comme repas, et j'attendais à présent que le livreur sonne à la porte. En attendant, j'en profitais pour prendre une bonne petite douche et me raser. Une fois tout ça fait, je mis un peu d'après rasage sur mes joues, enfilais un caleçon propre et je descendais au rez de chaussé, torse nue et en caleçon, comme à mon habitude. Je me demandais si il y'avait quelqu'un aujourd'hui, je ne savais pas si mon père et Laura était revenue de leur voyage à Venise en Italie, et si Jordan était rentré de sa soirée chez un pote du lycée. Quant à Lia, elle devait sûrement avoir découché chez son Clayton chéri. Ce mec me sortait décidément par tout les trous. Il était parfait d'après Lia, mais comment lui dire que l'homme parfait n'existe pas, et admettons qu'il le soit, quoi de plus emmerdant qu'un mec qui à déjà toute sa vie en main, qui est trop gentil, trop doux, trop si et trop là, il n'y a aucune surprise, aucune aventure, aucune sensation forte à sortir avec un mec pareil. Lia se lasserait, et elle tomberait dans mes bras. Enfin c'est ce que j'espérais.

Tout à coup, quelqu'un toqua à la porte. Depuis quand les livreurs toquent à la porte lorsqu'ils livrent ? Je décide donc d'aller ouvrir torse nue et en caleçon la porte de l'entrée. En ouvrant la porte je tombe nez à nez avec la jolie blondinette de la famille Montgomery, Aubrey Montgomery. Elle était là, avec son visage d'ange devant la porte d'entrée de la maison familiale. Je supposais qu'elle était là pour Lia, étant donné qu'elle et moi, n'étions pas vraiment amis. Je lui faisais mon sourire le plus hypocrite avant qu'elle ne parle : « Lia n’est pas là ? J’ai un cadeau de son fiancé pour elle, ainsi qu’un petit mot.
» Elle insistait biens sur le mot fiancé, message que je reçu 5/5 sans en prendre compte le moins du monde. Si Aubrey était là, cela voulait dire que Lia n'était pas chez les Montgomery, elle devait donc être avec Queen. Je la regardais de haut en bas avant de lui faire un sourire, encore une fois assez hypocrite, avant d'ajouter : « Oh que c'est horriblement romantique .. Et bien entendu, c'est toi qui joue les pigeon voyageur. Pas trop déçu ? » Je pris le paquet un peu de force des mains d'Aubrey avant de le laisser tomber dans la poubelle. : « Promis, je lui donnerais, compte sur moi. Je ne te propose pas d'entrer . » Je lui fis un petit sourire narquois, j'aimais provoquer les femmes.
code by Mandy

_________________
Never let me go
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together, It's like wishing for rain as i stand in the desert, but I'm holding you closer than most. Cause you are my heaven.  
:
.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 25 ans.
▌ Intégration : 12
▌ Alter Ego : Diana Agron
▌ Nombre de messages : 62
▌ Emploi : Bientôt inscrite au barreau.
▌ Date d'inscription : 12/07/2013
: 29

MessageJeu 18 Juil - 15:22




Parfois, la vie nous en fait voir de toutes les couleurs. D'autres fois, c'est une petite blonde. Sincèrement, je préfère quand c'est la vie.
samedi” Je n'étais pas spécialement douce, cependant, je faisais mes coups bas, mes allusions et mes insultes sous-entendues dans la finesse. Pas comme un gros éléphant, bien entendu. J'avais donc, pour une fois, décidé d'être aimable avec mon mollusque de frère, et donc, je l'insulterais plus tard. Il avait une invitation pour Lia, ce soir, dans un des restaurants les plus réputés de Sydney. C'était pas assez aventureux et terre à terre à mon goût, mais ils marchaient comme ça, et ne s'en portaient pas mal. Puis, j'assurais leurs arrières, et je vérifiais qu'aucun imbécile n'essaye de prendre la douce brune. Mon frère étant trop civilisé pour se battre avec quiconque, moi, j'étais un peu trop du genre sauvage, et si je devais en passer aux insultes et aux menaces, j'y passerais. Loin de l'idée d'être aimable.
Le samedi, en temps normal, je faisais du shopping privé avec des amies qui étaient avant tout des sangsues espérant se marier a un homme riche, et donc, vielles filles, elles dépensaient l'argent de leurs parents. Rragh. Je passais mon temps a critiquer le beau monde, heureusement que j'assumais, hein. Donc, armé de ma tenue flamboyante contenant une robe a épaulette assez courte rouge avec quelques imprimés, ainsi que mes escarpins noirs qui me donnaient quelques centimètres. Puis, je mettais mise en route. Dans ma décapotable violette plus que voyante. Si Loreleï m'avait vu, elle m'aurait sans doute rit au nez d'être si visible aux yeux émerveillés de mon monde. Mais je m'en fichais pas mal, vu que je ne désirais qu'une chose, continuer de régner sur sa petite tête de mioche, qui aurait dû mourir quand je l'avais si gentiment étouffé avec un coussin.

Finalement, j'arrivant devant la demeure de ma belle-soeur, de son demi-frère, et de leurs parents. Je m'avançais gracieusement dans l'allée que j'avais déjà traversé plusieurs fois. Je m'installais devant la porte, avant de toquer trois fois, pas une de plus, pas une de moins, avant d'attendre patiemment que l'on m'ouvre. Et en voyant le jeune homme, je ne pus retenir ce sourire méchant et hypocrite qui se logea aux coins de mes lèvres rouges. « Lia n’est pas là ? J’ai un cadeau de son fiancé pour elle, ainsi qu’un petit mot. » Je serrais mon sac, en souriant, angélique comme toujours. Je savais très bien ce qu'il allait me répliquer. Toute personne essayant de sauver sa vision si peu idyllique des choses, ainsi que de l'histoire de mon frère se serait comporté ainsi. Je balayais sa remarque d'un revers de la main. « Oh que c'est horriblement romantique .. Et bien entendu, c'est toi qui joue les pigeon voyageur. Pas trop déçu ? » Monsieur avait une elle répartie que cela m'arracha un rire. Je passais une main dans mes cheveux blonds, toujours aussi méchante et impassible. « Je ne fais pas pigeon voyageur, j'aide juste mon frère qui est trop occupé a préparer son mariage avec la femme de sa vie. Allez, on sait tout les deux qui gagnera, essaye pas de me faire croire que tu crois qu'elle va se lasser de Clayton ? » J'haussais un sourcil en le voyant faire, avant de sourire et de rentrer, tranquillement, comme je le faisais si bien. je rattrapais le cadeau en souriant, avant de lever les yeux au ciel. « Tu sais que tu as un plan minable pour récupérer miss Wellington, future Montgomery ? C'est pas en jouant le méchant que tu lui montreras le chemin de tes bras. M'enfin, je vais l'appeler, pour lui dire que Clayton a laisser un cadeau pour elle. Et si il finit à la poubelle ... » Je lâchais sans ménagement l'objet dans celle-ci, un sourire quelque peu hypocrite sur les lèvres. « On saura que c'est de ta faute. Et tu peux être sûr que Lia déteste qu'on lui cache des choses, ou qu'on lui mente. Et lui cacher le précieux cadeau de son chéri, c'est pas très gentil, n'y digne d'un vrai gentleman. » J'haussais un sourcil, en le regardant. Je croisais les bras sur ma poitrine, attendant le prochain pique qu'il me lancerait et que je renverrais tranquillement comme à mon habitude sans me soucier le moins du monde de ces remarques imbéciles.

. ”

© charney


_________________
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

SECRET LIFE


Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Parfois, la vie nous en fait voir de toutes les couleurs. D'autres fois, c'est une petite blonde. Sincèrement, je préfère quand c'est la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Agent Beige vous en fait voir de toutes les couleurs !
» Yooohohoohohho ! Puis-je voir votre culotte? [Pv Amy]
» ShinBae ❤ Ils nous ont fait oublier qu'on s'aimait plus que tout.
» Je suis un peu Perdu..
» Comment savoir si nous avons fait suffisamment de lignes dans un RP ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Start All Over :: •• LA VIE, LA VRAIE •• :: Paddington :: Logements :: Résidence des Wellington-Sullivan-