Start All Over
    BIENVENUE


    Tout d'abord, bonjour à toi ! Si tu es venu sur ce forum, c'est que tu as du croisé son adresse quelque part dans la grande toile de notre ami Internet. Visite le donc, je t'en prie =). Nous espérons qu'il te plaira et te donnera envie de t'y inscrire. Nous sommes ici pour de plus amples renseignements.
    Pleins de Scénarios sont à ta disposition, n'hésites pas à y jeter un coup d'oeil.

    L'équipe de STAO.



 

Partagez | 
 

 Spencer (+) Braquer une banque avec un homosexuel et lui dire: ''Reste ici et fais le gay.''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


SECRET LIFE

▌ Age : 26 ans
▌ Intégration : 1
▌ Alter Ego : Candice Accola
▌ Nombre de messages : 40
▌ Emploi : Etudiante en cardiologie
▌ Date d'inscription : 11/07/2013

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageJeu 11 Juil - 0:49


Spencer Jude Anderson
26 ANS ∞ SPENC' ∞ SYNDEY ∞ AUSTRALIENNE ∞ A SYDNEY DEPUIS SA NAISSANCE ∞ ÉTUDIANTE EN CARDIOLOGIE ∞ CÉLIBATAIRE MAIS FOLLEMENT AMOUREUSE ∞ ROUND MY HOMETOWN ∞ CANDICE ACCOLA
« The day I, first met you, you told me, you never fall in love. »


✖ My Story ✖
Je suis née à Syndey, la ville dont le monde croit qu'elle est la capitale de l'Australie... Inculte, c'est Canberra la capitale même si c'est vrai que Sydney est la plus grande. Je suis la fille unique d'une bonne famille australienne installée depuis la colonisation de l'Australie. Nous sommes donc l'une des familles pionnières du pays, ce dont nous sommes très fiers. J'ai donc été éduqué avec bonnes manières et respect, ce qui explique mon caractère de femme douce, sérieuse et responsable.
J'ai toujours été une bonne fille. Je faisais ce que mes parents me disaient, m'habituant très rapidement à faire bonne figure, à assister à divers banquet, réception, et autre soirée mondaine. Egalement, depuis toujours j'ai été passionnée par la médecine. Au départ, je voulais devenir vétérinaire, comme un peu près soixante-dix pour cents des enfants de mon âge mais en grandissant, avec les dures épreuves de la vie, je me suis finalement dirigée vers la cardiologie.

Je me rappelle de cette époque, c'était lors de ma dernière année de collège. On détecta une tumeur dans le coeur de ma grand-mère, il lui restait peu de temps, mais j'avais toujours gardé espoir. Même lorsque nous devions lui rendre tous les jours visites à l'hôpital, même quand elle sombra dans le coma, j'ai toujours eu espoir qu'elle se rétablisse. Depuis toute petite, j'ai développé un lien très fort avec ma mamie, elle était tout pour moi, c'était elle ma meilleure amie, la seule en qui je savais que je pourrai toujours avoir confiance.
Ma mère veillait ma mamie depuis une semaine, je ne pouvais pas y aller, je devais aller à l'école. Un soir, elle vint me chercher pour m'emmener chez mon autre grand-mère. Je me souviens avoir hésité, j'étais déjà en pyjama mais j'ai finalement accepté.
J'étais au milieu de la pièce, quand elle dit quelque chose. Je n'avais pas compris, comme si tout à coup, j'étais devenue sourde. « Quoi ? » Pourquoi elle me regarde bizarrement ? « Sérieusement, je n'ai pas entendu, qu'est-ce qu'il y a ? » Je rigolais nerveusement. « C'est fini. Elle est partie. Mamie est morte. » J'avais tourné la tête lentement. Aucune réaction. Mon corps ne réagissait pas. "Spencer ! Fais quelque chose ! Fais quelque chose ! T'es censée pleurer, pleure, pleure. Fais quelque !" Ma conscience me criait ça, mais je restais bloquée, incapable de réaliser. C'est comme si mon cerveau n'acceptait pas l'information, Error 404 Not Found. Ma mère et mon autre grand-mère me saisirent et m’asseyaient sur une chaise, un contact extérieur me fit choc, je pleurais toutes les larmes de mon corps.
Le lendemain, les jours suivant furent très durs. Je ne parlais pas, je mangeais à peine, je me levais car je le devais, passant mes journées sur un fauteuil où les larmes coulaient en silence, je n'étais plus que l'ombre de moi-même.
Le jour de l'enterrement. Je ne parlais toujours pas jusqu'à ce que je surprenne tout le monde lorsque le prêtre m'appella pour mon discour, j'avais préparé un discour mais au final, je l'avais laissé plié, préférant dire ce que j'avais sur le coeur. « On vous dit que l'on vous comprend, que l'on sait ce que vous ressentez. N'importe quoi... Chaque personne est unique, Mamie l'est. Vous ne pouvez pas comprendre ce que l'on ressent, ce que je ressens. Elle est spéciale. Qui m'aurait appris à faire les îles flottantes ? A qui aurai-je mis autant la pâté au dada ? Qui aurait créé le club du CBDN ? Cul bordé de nouilles ? Je lui dois tellement. Mais tout ce que je vous dis, vous ne pouvez pas le comprendre, vous ne l'avez pas vécu, vous n'avez pas vécu tous nos moments. Au jour d'aujourd'hui, j'ai perdu tellement. Ma meilleure amie, ma grand-mère, ma joie. Et tout ça, parce qu'un connard de médecin n'a pas fait son boulot ? Vous nous parlez de religion et de toutes ces conneries du résurrection, de paradis mais bordel, à quoi ça sert si nous sommes séparés ? Qui nous dis vraiment qu'il y a quelque chose de l'autre côté ? Personne. Alors arrêtez, s'il vous plait arrêtez de dire que vous comprenez, que vous savez ce que je ressens, vous ne savez rien. Vous n'avez aucune idée de la souffrance que c'est. » J'étais descendue de la "scène", continuant de pleurer, à n'en rien voir. Je m'étais assise, ma mère m'enlancée. J'avais murmuré pour moi-même « Elle me manque, elle me manque tellement. » « Je sais Spencer, je sais. » Non elle ne savait pas.
Je m'étais fixée une idée en tête: devenir cardiologue et trouver un remède contre le cancer cardio-vasculaire. Peu importe le temps que ça prendra, je trouverai le remède, je lui ai promis, je lui dois bien ça.

La douce et gentille Spencer changea à la rentrée du lycée. Ce n'était plus la fille tranquille qui se laissait tout dire, non. A présent, elle était têtue, franche et sans scrupules. Oui, je m'étais forgée un bon caractère, ce dur décès m'a vraiment atteint, il m'a changé, en bon je pense. Mon style de vêtement changea également, je ne mettais plus ces pulls horribles, ces vêtements amples, j'appris à harmoniser les lignes de mon corps avec mes vêtements, je fis plus d'une touche au lycée, j'ai dû sortir avec au moins une vingtaine de garçons durant mes trois ans mais, l'un d'entre eux m'a vraiment marqué, on a tous un premier amour, Paul l'était.

J'étais l'une des filles populaires, lui était LE gars que toutes les filles convoitées, il était presque obligatoire que nous nous fréquentions, mais qui aurait pensé qu'une histoire de fesses se transforme en une histoire d'amour ? Nous sommes sortis ensemble en fin de deuxième année, nous avons passé un été merveilleux ensemble, puis la dernière année de lycée également. Nous avons appris tous les deux, ensemble, ce que c'était d'être amoureux.
« Spencer ? » avait-il murmuré après l'amour. « Oui ? » avais-je répliqué, levant ma tête posée sur son torse. « Je t'aime. » J'avais laissé ses mots résonner dans ma tête en un doux écho. Je regardais le plafond de la chambre, répliquant après un léger silence « Je ne pensais pas le dire à nouveau, mais je suis heureuse. »
Premier amour veut dire qu'il y en aura d'autre, notre relation eut comme les autres fins des couples de "premier amour", elle fut terrible. Nous allions dans différentes universités, on n'avait pas les mêmes projets et puis, premier amour veut dire qu'il y en aura d'autre, cette idée m'a réconforté et puis, depuis que Mamie est partie, plus rien ne me touchait réellement, du moins, je me dis qu'il y a pire dans la vie...

J'étais donc entrée à la faculté de médecine à Sydney, pour le plus grand bonheur de mes parents qui avaient eu peur pendant un temps que je me destine à vendre des vêtements dans des friperies. Ils n'étaient pas au courant de ma promesse et à vrai dire je m'en foutais. J'allais vaincre le cancer, devenir une excellente cardiologue, écraser les autres pour être la meilleure, être la première.
J'ai travaillé dur pour être au sommet. C'est fou comme au bout de six mois nous étions tout de suite beaucoup moins nombreux, pourtant, en bossant un minimum on y arrive ! Bref. On dit que la première année est la plus difficile, je trouve que ça allait, disons que je n'ai pas eu trop de mal à devenir la première. La deuxième année, les partiels prenaient beaucoup de temps, je ne pensais à rien d'autre qu'aux examens, jusqu'à ce que j'aille à cette soirée, jusqu'à ce que je le rencontre...

« Salut, moi c'est Dustin, on s'est jamais vu auparavant. » « Moi c'est Spencer, tu n'avais pas du bien regarder alors. » Un simple échange de paroles. Je savais qui il était même si j'étais à fond dans mes études, je n'ai non plus pas renoncé aux garçons. Depuis cette soirée, on ne sait plus quitté. C'était un genre de coup de foudre, je ne sais pas expliquer ce que j'ai ressenti lors de cette soirée, de l'amour bien sûr, mais il y avait tellement plus.
Dustin a abandonné les études, c'est peut-être son côté trop fêtard qui l'y obligea, du moins, c'est ce que je pense. J'avais vraiment été inquiète pour lui, de ce qu'il allait devenir, de ce que nous deviendrons. J'avais peur qu'il quitte les études et qu'il me quitte en même temps mais pour mon plus grand bonheur et malheur également, nous sommes restés ensemble, poursuivant notre idylle qui devint un cauchemar, enfin, c'est fort comme mot mais j'avais tellement peur à cette époque. La peur est un sentiment débile, pour les faibles. Avec lui, je l'étais complètement. "Love is weakness", c'est tellement vrai. Dustin a arrêté les études mais pas d'être un fêtard, ça a rajouté une couche. J'étais stressée par mes études en plus stressée lorsqu'il ne rentrait pas à l'heure le soir, je l'aimais de trop, ça m'a fait péter les plombs. C'est vrai, j'ai seulement vingt-trois ans. A cet âge on n'est pas censée être casée, ne plus sortir avec aucun autre mec. Comme à mes seize ans, on est supposé avoir pleins de relations, changer tous les soirs mais le problème est que je l'aime, vraiment, de trop.
« PUTAIN DUSTIN BAISSE LE SON ! » Je rentrais de l'hôpital, j'étais complètement lessivée et il avait la télé à fond alors que je révisais encore un dossier sans oublier que cela faisait plusieurs jours où je ne dormais que trois heures par nuit, de quoi péter les plombs. Il n'avait toujours pas baissé le son, je m'étais donc levée, énervée et j'avais éteint la télé devant ses yeux. « Bien. Maintenant je pourrai travailler. » « C'est quoi ton problème Spenc' ? » « Mon problème ? C'est toi bordel ! T'es toujours dehors et quand t'es là, tu regardes la télé, le volume à fond et je peux pas travailler ! » « T'es sérieuse ?! » « Très sérieuse ! » « Si ça te plaint pas, pourquoi tu restes alors ?! » « Oui ! Pourquoi je reste ? Pour rien. J'vais faire ma valise. » « Arrête Spencer, je ne disais pas ça sérieusement, range tes affaires, reste avec moi. » « Pour rester avec toi faudrait déjà que tu sois là ! » « Je t'aime Spencer. » « Ce n'est plus réciproque. A dieu Dustin. » Et j'étais partie en claquant la porte, le visage trempée par mes larmes.

Je suis une débile, une idiote, une imbécile. Je l'ai quitté et maintenant, je suis plus que l'ombre de moi-même, comme après le décès de Mamie. Je l'aime, vraiment. C'est pas ce genre de relation que l'on oublie du jour au lendemain. J'ai tellement honte de mon geste mais maintenant c'est trop tard. Il faut que j'aille de l'avant, l'oublier. Je me rend donc à Melbourn afin de mieux me concentrer sur mes études et tourner la page. Quitter cette ville qui a su me donner beaucoup de bonheur mais me l'enlever ensuite, la vie n'est pas facile, très souvent injuste, je le sais depuis mes quatorze ans.

Je suis médecin, j'ai réussi, je n'y crois pas. Dans six mois, je serai cardiologue. Je vais vaincre le cancer, je vais remplir ma promesse. Je retourne à Sydney pour cela. Il me manque. Sa présence, son odeur, ses caresses, nos sorties, le volume de la télé à fond, les plats dégueulasses qu'il me faisait avec amour, sa façon de m'aimer, son amour, lui, tout simplement. Je vais le récupérer, coûte que coûte. J'ai été idiote de le laisser, je le sais à présent. Il est mon grand amour, Dustin est l'homme de ma vie, quelle conne j'ai été en m'éloignant, en le laissant. J'ai brisé son coeur et le mien en même temps, je dois être sado. Je l'aime et j'en suis sûr à présent, rien ne pourra m'arrêter.

✖ Me, Myself & I ✖

Ne vous fiez pas aux apparences, malgré mon air de gentille fille, douce, sensible et attachante, vous pourriez bien trouver dans mes mauvais jours une femme cassante à la limite d'être aussi méchante que les scénaristes de Grey's Anatomy qui ont tué Lexie et Mark. Sérieusement. Ça dépend de la situation en réalité. A l'hôpital, je suis sérieuse, très impliquée et un tantinet autoritaire. Je serai médecin dans moins d'un an et disons que je prend déjà mes aises. La plupart des gens disent également que je suis têtue et obstinée, ce qui revient au même. J'avoue que quand j'ai une idée en tête, il est très difficile de me persuader du contraire et sachez que quand je veux quelque chose, je l'obtiens toujours donc un petit conseil: ne te mets pas en travers de ma route sinon je t'écraserai, c'est aussi simple. Autre chose: je suis fidèle, autant en amitié qu'en 'amour'. Je serai toujours là pour mes proches, quoiqu'il arrive. D'ailleurs j'en ai beaucoup vue que je suis quelqu'un de très sociable. J'ai toujours cette petite phrase pour rire et détendre l'atmosphère, mettre les gens à l'aise... Que vous dire d'autre... Bon, j'avoue être un tantinet jalouse et possessive ce qui me rend espiègle et vicieuse par moment, mais je ne suis pas méchante !

Je ne suis pas une fille à proprement dit difficile. Je mange de tout, je bois de tout, je goûte à tout. Par contre, j'aime bien les choses raffinées, bien faîtes. La paresse des gens, le mépris de soit-même ou encore la maladresse sont les choses qui m'exaspèrent le plus.



✖ Behind the screen ✖
âge • 16 ans
prénom ou pseudo • Alexandra
sexe • F
comment as tu connu STAO ? • Facebook 🇲🇲 
présence • 7j/7j normalement
d'autres comptes ? • Nop
autre chose ? • Kiss my ass bitch :dent: 

image by consolation-prizes # code by shiya.



Code:
[code]► Candice Accola • [color=#B00024]Spencer J. Anderson[/color] ◄[/code]

_________________
Blurred Lines
OK now he was close, tried to domesticate you. But you're an animal, baby it's in your nature. Just let me liberate you. You don't need no papers. That man is not your maker.


Dernière édition par Spencer J. Anderson le Ven 12 Juil - 23:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 26 ans
▌ Intégration : 32
▌ Alter Ego : Ian Somerhalder
▌ Nombre de messages : 178
▌ Emploi : Heritier
▌ Date d'inscription : 24/06/2013
: 30

MessageJeu 11 Juil - 0:56

Yeaaaaaah Smile :vague: 
Je suis content de te voir, encore merci de tenter mon scénario.
En attendant bonne chance pour ta fiche, si tu as besoin de quoi que ce soit, ma boite mp est ouverte I love you

_________________
Never let me go
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together, It's like wishing for rain as i stand in the desert, but I'm holding you closer than most. Cause you are my heaven.  
:
.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Modératrice canon
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 23 ans
▌ Intégration : 9
▌ Alter Ego : Katerina Graham
▌ Nombre de messages : 67
▌ Emploi : Animatrice sur une radio indépendante.
▌ Date d'inscription : 08/07/2013

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageJeu 11 Juil - 1:11

Bienvenue, toi ! I love you Je ne peux qu'approuver ton choix Very Happy
Bon courage pour ta fiche !

_________________

∞ queen
we accept the love we think we deserve
I used to be a flower on the wall in the back row, Never was a homecoming queen just a shadow, Now I got a crown ‘cause you gave it to me, Cleopatra strong, yeah you found it in me, Throwing all the pages of the past out the window, When you tell me that I’m beautiful, I feel it, I breathe it, believe it !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 26 ans
▌ Intégration : 1
▌ Alter Ego : Candice Accola
▌ Nombre de messages : 40
▌ Emploi : Etudiante en cardiologie
▌ Date d'inscription : 11/07/2013

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageJeu 11 Juil - 1:25

Merci à vous deux I love you

L'histoire arrivera demain. :superman: 

_________________
Blurred Lines
OK now he was close, tried to domesticate you. But you're an animal, baby it's in your nature. Just let me liberate you. You don't need no papers. That man is not your maker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice sexy
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 25 ans
▌ Intégration : 253
▌ Alter Ego : Nina Dobrev
▌ Nombre de messages : 587
▌ Emploi : Directrice d'un magazine de mode
▌ Date d'inscription : 17/10/2008
: 29

Votre petite vie
Statut: Heureuse fiancée
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageJeu 11 Juil - 20:37

Shame on me je n'ai même pas souhaité la bienvenue à ma rivale préférée !!!
Alors bienvenue sweety et bon courage pour ta fiche ! :calin: 

_________________
I won't give up on us.
When I look into your eyes, it's like watching the night sky or a beautiful sunrise, well, there's so much they hold
And just like them old stars, I see that you've come so far to be right where you are...How old is your soul?
(ONE DIRECTION + CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://start-all-over.1fr1.net


SECRET LIFE

▌ Age : 24 ans
▌ Intégration : 0
▌ Alter Ego : Shay Mitchell
▌ Nombre de messages : 25
▌ Emploi : Photographe/peintre
▌ Date d'inscription : 10/07/2013
: 29

MessageJeu 11 Juil - 21:15

Candice :ahhh: :luv:  Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 34 ans
▌ Intégration : 28
▌ Alter Ego : Stephen Amell
▌ Nombre de messages : 186
▌ Emploi : Prof d'anglais au lycée
▌ Date d'inscription : 08/05/2013

MessageVen 12 Juil - 20:39

Bienvenue jolie blonde !
C'était Candice que je voulais à la base pour mon scénar alors je veux un super lien en dédommagement ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 26 ans
▌ Intégration : 1
▌ Alter Ego : Candice Accola
▌ Nombre de messages : 40
▌ Emploi : Etudiante en cardiologie
▌ Date d'inscription : 11/07/2013

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageVen 12 Juil - 23:32

Merci à tous I love you

Ma fiche est terminée. :superman: :rougi: 

_________________
Blurred Lines
OK now he was close, tried to domesticate you. But you're an animal, baby it's in your nature. Just let me liberate you. You don't need no papers. That man is not your maker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice sexy
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 25 ans
▌ Intégration : 253
▌ Alter Ego : Nina Dobrev
▌ Nombre de messages : 587
▌ Emploi : Directrice d'un magazine de mode
▌ Date d'inscription : 17/10/2008
: 29

Votre petite vie
Statut: Heureuse fiancée
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageSam 13 Juil - 0:16


Bienvenue Smile

Tout semble parfait, tu es donc validée : Félicitation ! Tu peux donc filer t'occuper de la vie de ton personnage : créer un scénario ( ICI ), créer ta fiche de demande de liens ( ICI ), ouvrir ta ligne téléphonique ( ICI ), créer un compte formspring ( ICI )...Bref ! N'hésite pas à te servir du "mémo" où tu trouveras tous les liens utiles. Clique ICI ! Le coin des demandes diverses sera aussi ton ami ! Et si tu as des questions le staff est là !

Un recensement à lieu en ce moment, alors n'oublie d'y faire un petit tour afin d'être sûr de ne pas disparaitre à sa fin ^^ ICI Smile.

Ah et un petit clique ICI et ICI aiderons à coup sur notre cher STAO ! Tu trouveras à l'avenir ces liens sur la PA !




_________________
I won't give up on us.
When I look into your eyes, it's like watching the night sky or a beautiful sunrise, well, there's so much they hold
And just like them old stars, I see that you've come so far to be right where you are...How old is your soul?
(ONE DIRECTION + CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://start-all-over.1fr1.net


Contenu sponsorisé

SECRET LIFE


Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Spencer (+) Braquer une banque avec un homosexuel et lui dire: ''Reste ici et fais le gay.''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Braquer une banque ? Même pas peur. [PV le Corbeau]
» Comprendre la lune
» [Rp mission Avec Elsa Scarlet] Et dire qu'au départ c'était juste pour amuser la galerie.... Jerenn vs Elsa
» J'ai passé un excellent week-end ! Merci à tous c'était génial !
» Je t‘admire pour ce que tu es, ou plutôt pour ce que tu bois .. |Sevastian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Start All Over :: •• LE DEBUT DE CETTE NOUVELLE VIE •• :: Papiers s'il vous plait ! :: Bienvenue a Sydney !-