Start All Over
    BIENVENUE


    Tout d'abord, bonjour à toi ! Si tu es venu sur ce forum, c'est que tu as du croisé son adresse quelque part dans la grande toile de notre ami Internet. Visite le donc, je t'en prie =). Nous espérons qu'il te plaira et te donnera envie de t'y inscrire. Nous sommes ici pour de plus amples renseignements.
    Pleins de Scénarios sont à ta disposition, n'hésites pas à y jeter un coup d'oeil.

    L'équipe de STAO.



 

Partagez | 
 

 Une amitié à toute épreuvre • Kendall & Barbara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


SECRET LIFE

▌ Age : 23 ans
▌ Intégration : 38
▌ Alter Ego : Phoebe Tonkin
▌ Nombre de messages : 284
▌ Emploi : Barmaid/Directrice
▌ Date d'inscription : 06/05/2013
: 27

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageDim 19 Mai - 22:12



Mon état devint critique après le mauvais mois que venais de passer le bar, en effet de moins en moins de clients s'y rendait et certains employés s'étaient cassés par peur d'un salaire qui diminue, mon bar c'était comme une deuxième maison, j'ai connaissance de tous les endroits du bar de tous habitués du bar. Jusqu'à présent nous avons trouver aucune solution pour faire remonter le bar dans les starting blocs mais j'y travaille. Se lamenter sur son sort n'allait pas arranger les choses, surtout que le temps dehors était magnifique.Ceci étant je me leva de mon lit la mine un peu grisé, je pris ma douche puis avant d'attaquer mon petit déjeuner. C'était certainement le matin le plus solitaire que je n'ai jamais vécu, ma coloc n'était pas dans son lit à croire qu'elle n'avait pas dormis ici. La solitude me pesai vraiment et le calme je détestais ça, forcèment je pris initiative sûrement la plus mature de ma jeunesse et prit mon téléphone. Eh hop, le/la première/premier de ma liste de contact allait avoir droit à une invitation au Starbuck avec la magnifique & fabuleuse Kendall.

De : Kendall Johnson
A : Barbara Santucci
< Hey, j'espère que tu paresse pas trop dans ton coin aujourd'hui, parce que à 10h pile je t'invite au Starbuck, tu doit savoir c'est où bref, j'attends aucun refus de te part, tu te grouille et ne te maquille surtout pas on va pas aller draguer des mecs. Bisous ma puce >


Une fois le sms envoyer, je finis un petit déjeuner que j'avais a peine commencer afin de vite enfiler un short en jean, un débardeur rose pailleté & des vans grises, tout ça n'était pas accordé je vous l'accorde mais cela n'avait aucune importance à mes yeux. Je ne pris pas la peine de me coiffée et sortis de la maison les cheveux ébouriffés et les lunettes de soleil sur le nez. J'empreinta un taxi pour me rendre à l'autre bout de la ville. Conduire à 10h ne me disait pas trop. A l'heure du rendez-vous lorsque je pénétra dans dans le café, j’aperçus vite que le café était vide. Je m'installa à une table pas loin de l'entrée et j'attendais impatiemment l'arrivée de Barbara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 27
▌ Intégration : 28
▌ Alter Ego : Emilia Clarke
▌ Nombre de messages : 236
▌ Emploi : Prof de danse
▌ Date d'inscription : 10/05/2013

MessageJeu 23 Mai - 1:31

    Jour de repos. Il est six heures du matin et la ville de Sydney se réveille doucement. Déjà sur les pistes de course se déchaînent les joggers matinaux, avide de béton à fouler et de kilomètres à parcourir. Toujours très matinale lorsqu’on annonce du soleil, Barbara faisait partie de ces coureurs. Les écouteurs aux oreilles, bercée par la voix de Nina Simone, elle activait son corps, comme tous les jours de semaine où elle ne faisait pas cours. Il n’y avait rien de mieux que la fraîcheur du matin pour la remettre d’aplomb. Elle pouvait se laisser aller et penser à tous ses problèmes sans pour autant se prendre la tête. Balayer tous les soucis à chaque foulée sous le soleil levant.

    ***

    C’est la tête vidée et le corps en transe qu’elle arriva au pied de son immeuble après trois quarts d’heure de footing. Décompressée, elle monta les quatre étages à pied afin de ne pas casser son élan de dynamisme. Elle s’élança en plein milieu de son salon spacieux et commença ses étirements. Il était à peine sept heures du matin mais elle était déjà pleine d’énergie et ne se sentait pas de rester chez elle à ne rien faire. Rongée par son besoin d’activité, elle se mit à ranger partout et nettoyer à fond, bien que son appartement soit rarement en désordre. Sans pour autant être une maniaque, Barbara était soignée et aimait vivre dans un espace propre. Et quand tout fut suffisamment brillant pour elle, la jeune femme s’accorda une longue douche chaude.
    C’est en sortant, les cheveux mouillés et la tête reposée qu’elle reçut le texto de Kendall. Elle lui proposait un Starbucks à dix heures. Proposer était un bien grand mot, elle lui imposait disons un Starbucks. Mais Barbara était habituée aux impératifs de son amie et comme elle avait envie de sortir et profiter du beau temps, elle accueillit l’invitation avec plaisir. Elle ne lui répondit pas plus qu’un « Okay », plutôt encline aux échanges brefs et efficaces. Les gens qui la fréquentaient étaient habitués à ses courtes réponses.
    La danseuse s’activa alors et piocha un short blanc et un top vert d’eau dans ses habits. Elle sécha rapidement ses cheveux puis décida que l’air frais ferait le reste du boulot. Elle enfila ses talons compensés verts pour ne pas paraître petite à côté de son amie et attrapa ses clés de voiture à la volée. La voilà qui était partie, en route pour le café.

    ***

    Elle fit un pas dans l’entrée et repéra aussitôt la jeune barmaid. Un coup d’œil à sa montre lui apprit qu’elle avait à peine cinq minutes de retard, ce qui en soi n’était pas terrible. Elle déposa son sac sur la banquette et s’installa en face de Kendall. « Ça va ma belle ? » Elle ne s’expliquait pas pourquoi, mais en compagnie de Kendall elle ne se sentait pas en permanence sur ses gardes. Sûrement parce que Barbz savait que son amie cachait plein de choses aussi… Elles avaient accepté les défauts et les secrets de l’autre sans rechigner, retrouvant l’une dans l’autre une vie brisée et à refaire. Elles se faisaient confiance pour le peu qu’elles savaient, ne cherchant pas sans cesse à remuer les fantômes de l’autre. « T’as pas commandé ? Je meurs de faim moi ! » Elle s’arrêta un instant et pris la peine d’examiner la mine un peu défaite de son interlocutrice. « Ma pauvre, t’as l’air claquée… Quelque chose ne va pas ? »
    La jeune danseuse était vaguement au courant des problèmes du bar, mais ne s’en intéressait pas de plus près. Elle rechignait à remettre les pieds dans ce genre d’endroits, bien trop lassée de ce type de fréquentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 23 ans
▌ Intégration : 38
▌ Alter Ego : Phoebe Tonkin
▌ Nombre de messages : 284
▌ Emploi : Barmaid/Directrice
▌ Date d'inscription : 06/05/2013
: 27

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageVen 24 Mai - 21:34

Cela m'a fait un bien phénoménale de pouvoir discuter avec une amie malgré les nombreux secrets qu'il y a entre nous une bonne discussion fait toujours du bien peu importe avec quel personne tant que l'enthousiasme y est. Moi et Barbara entretenons une relation difficile, nous sommes deux amis "normal" mais l'ambiance depuis quelques temps est assez rude, je cache de nombreuses choses à Barbara par peur quelle le dise à quelqu'un, Barb est quelqu'un de bien ça je le sais mais sans vouloir jouer la fille niaise je n'ai pas confiance en elle, j'ai quelques signes qui ne trompent pas. Malgré cette ambiance tendue qui régner j'ai voulue faire bonne figure, Barbara était quelqu'un d’apprécier dans la ville. Je suis un peu essoufflée mais sinon je vais bien, je travaille ce soir vers 21h a part ça je pète la forme ! & toi crevette ça va ? J'ai eu la mauvaise impression de voir que Barbare essayée de fuir mon regard pourtant mes yeux noisettes n'était pas si horrible à scruter, ils étaient même agréable à regarde d'après mes conquêtes.

Après avoir passer une dizaine de seconder à me scruter, Barbara se décide enfin de m'adresser la parole. Non j'ai pas vraiment eu le temps ! je prendrais seulement un café ça me suffit largement. Barbara me coupa dans mon élan de paroles, en me murmurant que j'avais l'air claqué. Je suis folle où elle fait référence à mon boulot ?! . C'est rare que certaines personnes critiquent mon boulot, le boulot de Barmaid c'est ma vie c'est un boulot que j'ai toujours rêvée de faire : faire kiffer les clients derrière le comptoir en s'éclatant et en mettant l'ambiance à fond c'était quelque chose qui me plaisait beaucoup, mais c'est aussi l'ambiance général du bar. J'ai appris à connaitre des personnes qui étaient au début pas mon genre d'amis. Je laissa tout de même Barbara continuez de discuter. C'est peut être à cause de mon boulot, hier j'ai finis vers 4h du matin, Leightoon n'était pas à la maison et j'ai complétement zappé que j'avais laissé mes clés à l'intérieur. Donc j'étaie bien dans la mouise pendant une bonne heure, mais ce n'est que peu comparé à des situations beaucoup plus embarrassantes, et toi pas trop fatiguée .. tu as fait quoi hier soir ?

_________________
That it was before.
However I was sure this war will never stop and no one will let us alone. Why the society to hard to understand our love, yet we are not a crime. I'd like to go out in the street without being judged constantly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 27
▌ Intégration : 28
▌ Alter Ego : Emilia Clarke
▌ Nombre de messages : 236
▌ Emploi : Prof de danse
▌ Date d'inscription : 10/05/2013

MessageDim 26 Mai - 2:45

    Barbara et Kendall, c’était sûrement l’amitié la plus improbable qu’il puisse exister. Elles étaient amies, et c’est bien ce qui étonnait tout le monde. Imaginez quand même, Barbz avec son petit quotidien rangé, son rythme de vie tranquille et son étrange horreur du contact physique, et Kendall qui vivait la vie à fond et qui au contraire était très tactile, surtout avec les hommes. Mais contre toutes attentes, elles s’étaient tout de suite bien entendues et appréciaient passer du temps ensemble. Kendall n'était pas du genre à trop se prendre la tête et vivait simplement, faisait ce qu’elle aimait faire. Elle profitait de son bar et aimait son travail même si celui-ci lui imposait un rythme fou.
    Barbara hocha la tête quand son amie lui expliqua qu’elle était un peu essoufflée et qu’elle prendrait un café tout simplement. Puis Kendall enchaîna sur la galère qu’elle avait vécu la nuit dernière. « T’as bien du courage, mais je te le dis à chaque fois ça. Mais bon, tu t’en tires toujours haut la main. » Ce que Barbara admirait le plus chez Kendall, c’est que celle-ci s’en sortait toujours. Elle n’avait pas froid aux yeux et n’avait pas peur des hasards de la vie. La danseuse elle, préférait se cantonner à sa monotonie et au contrôle parfait qu’elle avait sur sa vie. « Oh moi tu me connais, avec mon rythme de grand-mère je n’ai pas fait grand-chose. J’ai bossé encore un peu la choré pour les enfants, j’ai bu un thé, pris une douche et au lit avec un bouquin. » La jeune femme esquissa un sourire en faisant le récit de sa petite soirée calme. « Bon allez, je vais te prendre ton café et me prendre un petit déj. »
    Elle se leva et alla passer commande. Comme il n’y avait presque personne, elle revint rapidement avec un plateau chargé, thé, pancakes et sirop d’érable, jus d’orange pressé, un cookie et bien sûr le café de Kendall. « Tiens ma belle ! Bon, on ne va pas trop parler de sujets qui fâchent, de toute façon, il n’y a pas de problèmes sans solutions, alors quoiqu’il se passe, ça s’arrangera toujours. Parlons plutôt de trucs plus drôles. T’as quelqu’un en vue en ce moment ? »
    Bien que Barbara ne fréquente personne et ne soit pas prête de rencontrer quelqu’un, elle aimait bien entendre les histoires de Kendall. Il lui arrivait toujours des trucs passionnants et croustillants, et c’était déjà un sujet bien plus léger. Elle prit une gorgée de son thé, et sans ménagement attaqua son cookie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 23 ans
▌ Intégration : 38
▌ Alter Ego : Phoebe Tonkin
▌ Nombre de messages : 284
▌ Emploi : Barmaid/Directrice
▌ Date d'inscription : 06/05/2013
: 27

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageDim 26 Mai - 11:37

Les gens ont l'habitude de penser que je suis une femme qui vit tout à fond, ce n'est pas faux j'aime profiter de la vie, en même temps nous sommes jeunes idem pour Barbara elle n'a que 27 ans. De plus Barbara possède un charme qui doit plaire à beaucoup de garçons j'en suis sur ! Peut-être tout simplement quelle doit être timide, mais c'est tout de même dommage ! Le compliment que venait de me faire Barbara m'a beaucoup touchée, effectivement je dois être l'une des seule à Sydney considéré comme "poisseuse", en même temps avec mon métier il doit m'en arriver beaucoup des galères. En même temps tactile je l'ai toujours été c'est un peu une philosophie de vie pour moi, "soi amical et tu auras pleins de pourboires" c'est d'ailleurs la-bas où j'ai rencontré le plus de monde dont quelques personne que Barb doit connaitre. Sachant que je devrai quitter mon boulot lorsque j'aurais 50 ans j'en profite à fond.

<< Ton rythme de grand mère ? tu rigole crevette, le métier de danseuse est un dur métier, et de plus sa te permet de garder la forme alors que moi je commence à ressembler à boudin. >> Barbara me fixa droit dans les yeux lorsqu'elle continua sa discussion.
<< Anw merci ma puce c'est gentille, je te le revaudrais >> La Santucci s'en alla apporter le plateau composé de pancakes de jus d'orange pressé & co, elle avait drôlement faim cette Barbara. Elle me tendis alors mon café. << Merci, ma puce ! Sa dépend de quel problème tu parle ! En vue ? eh bien je ne sais pas si tu le connais mais c'est un jeune homme très mignon il s'appelle Benjamin, il m'a vraiment tapé dans l’œil. Problème ! j'ai l'impression qu'il n'a pas envie de coucher avec moi, et d'ailleurs ça m'a beaucoup vexé >> Kendall prit alors son café et en but une gorgé.

_________________
That it was before.
However I was sure this war will never stop and no one will let us alone. Why the society to hard to understand our love, yet we are not a crime. I'd like to go out in the street without being judged constantly.


Dernière édition par Kendall H. Johnson le Lun 27 Mai - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 27
▌ Intégration : 28
▌ Alter Ego : Emilia Clarke
▌ Nombre de messages : 236
▌ Emploi : Prof de danse
▌ Date d'inscription : 10/05/2013

MessageLun 27 Mai - 4:54

    Elle avait à peine terminé son cookie que Kendall prononça le nom de Benjamin. Heureusement que la jeune femme avait avalé sa dernière bouchée, sinon tout serait sûrement passé de travers. Benjamin ? Quand même pas le Benjamin qu’elle connaissait ! Ca ne pouvait pas être lui, il devait y en avoir plein en ville. Le hasard ne pouvait quand même pas être si cruel... Barbara haussa un sourcil perplexe alors que Kendall finissait de raconter pour le jeune homme en question. S’il s’agissait du même homme que la danseuse connaissait, elle allait halluciner. Est-ce que tout le monde le connaissait dans cette foutue ville ? « Benjamin… O’donnell ? » demanda-t-elle en espérant que ce ne soit pas le cas. « En tout cas, s’il n’a pas craqué c’est qu’il est aveugle ou homosexuel. » Elle fit un clin d’œil à son ami. « Et ne va pas me sortir encore que tu ressembles à un boudin, sinon je te plante une fourchette dans la main. » Elle disait cela tout en attaquant la pile de pancakes avec la fourchette en plastique du café. Elle avala une bouchée et soupira de satisfaction.

    Mais très vite ses pensées se tournèrent vers le Benjamin qu’elle connaissait. Père d’une de ses pupilles, il avait vu la jeune femme dans un de ses mauvais moments, quand elle perdait le contrôle de ses faits et gestes. Elle avait clairement vu dans ses yeux qu’il n’allait certainement pas la lâcher. Ce qui s’avérait bien gênant pour quelqu’un qui voulait à tout prix cacher des choses. Elle espérait juste que ce ne soit pas de ce type que son amie s’était entichée, sinon elle allait devoir en entendre parler à foison. Barbara devait reconnaître qu’il était très charmant, et que c’était tout à fait le genre de mec sur qui Kendall pouvait craquer. Mais de ce que la danseuse connaissait de lui, c’était quelqu’un d’assez étrange quand même. Enfin, c’est juste qu’elle ne comprenait ses réactions, et surtout son acharnement contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 23 ans
▌ Intégration : 38
▌ Alter Ego : Phoebe Tonkin
▌ Nombre de messages : 284
▌ Emploi : Barmaid/Directrice
▌ Date d'inscription : 06/05/2013
: 27

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageLun 27 Mai - 20:03

Lorsque je mis un point à ma longue série de mots, Barbara me regarda droit dans les yeux, l'air surprise, sur le moment je ne compris pas vraiment ses intentions mais lorsqu'elle voulue savoir qui est. « Benjamin… O’donnell ? » Sur le moment, je ne compris absolument pas pourquoi, elle voulait connaitre le nom de ce jeune homme, en effet il s'agissait bien de ce même homme. Cet homme sur le quelle j'avais complétement craqué, ce fut vraiment un coup de cœur pour lui au début bien évidemment ce n'était que de l'amitié mais au fil du temps je l'ai trouvé à mon gout et j'eus envie de le mettre dans mon lit, sans arrières pensée bien évidemment ! sa fille est une jeune fille très sympathique, de toute façon sortir avec un gars qui à une pucette, ce n'est pas mon kiffe je confirme ! << En effet, Benjamin O'donnell, tu le connais ? >> Lorsque Barbara fit cette réflexion, je lui adressa un sourire puis lui répondit à mon tour.

<< Il ne doit pas me trouver à son gout, tout simplement, personnellement je suis aussi surprise que toi. >> Pourquoi lui mentirais-je, depuis quelques temps je prend beaucoup de poids c'est une réalité, Barbara est beaucoup plus mince que moi. << C'est moi qui va te planter une fourchette ! >>.Au bout d'un moment je pensais vraiment que Barbara avait des sentiments pour Ben, lorsque je lui ai parlé de Ben, elle à eu une réaction que peu de gens ont. En même temps si elle souhaiter être en compétition elle serait pas déçu, je suis l'une des plus redoutable guerrières, je rigolai avec cela mais Babarba à l'air très embarrassé. << Mon chou fleur, sa te dérange qu'on parle de Benjamin ? si c'est le cas on arrête ! >>

_________________
That it was before.
However I was sure this war will never stop and no one will let us alone. Why the society to hard to understand our love, yet we are not a crime. I'd like to go out in the street without being judged constantly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 27
▌ Intégration : 28
▌ Alter Ego : Emilia Clarke
▌ Nombre de messages : 236
▌ Emploi : Prof de danse
▌ Date d'inscription : 10/05/2013

MessageMer 29 Mai - 3:47

    La confirmation vint comme elle le craignait. Oui il s’agissait du même Benjamin, du même curieux du cours de danse de la semaine dernière. Ô joie ! Mais après réflexion, la jeune danseuse pensa que c’était peut-être un moyen de mener l’enquête. En apprendre plus sur lui discrètement pour ensuite avoir une longueur d’avance quand il reviendrait à la charge. Elle jubilait presque à l’idée de le déstabiliser à son tour, de le mettre aussi mal à l’aise qu’elle ne l’avait été lors de leur confrontation. Peut-être que ça lui passerait l’envie de fouiner davantage dans sa vie à elle.« Hum oui, c’est le père d’une de mes élèves. » La danseuse s’arrêta de manger et regarda son amie dans les yeux. Son regard n’était que douceur et compréhension, et son visage était plus que rassurant, on aurait dit celui d’une mère presque. « De toute façon il est bizarre ce type, un peu décalé. Tu devrais pas perdre ton temps à courir derrière des énigmes comme ça. »

    Kendall avait dû repérer sa réaction quand elle avait mentionné Benjamin, puisqu’elle demanda si ça dérangeait qu’elles discutent de lui. Oui et non en fait, puisque bien que ça lui rappelle le mauvais souvenir de la semaine précédente, ça lui permettait également de récolter des informations. Elle haussa donc les épaules. « Mais non poussin, ça ne me dérange pas du tout… C’est juste que tu te prends peut-être la tête à propos de quelqu’un qui n’en vaut pas la peine... Tu le connais d'où ? » Elle se demanda un moment si elle devait parler à son amie de l’altercation qu’elle avait eu avec leur sujet de conversation. Mais ça apporterait trop de questions encore, des questions auxquelles la brunette n’était pas encore prête à répondre. Même si Kendall savait pour son étrange aversion pour le contact avec les autres, Barbara ne préférait pas augmenter les questionnements autour de ses étranges réactions. Elle avait assez d’enquêteurs à deux balles sur le dos comme ça.

_________________

what a wonderful world ◮
Don't reach too far, you will fall over. Don't be surprised what you discover. Don't fear your call can't pull us under... You better watch out, run for cover. - You'll find a way
©️Maat'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 23 ans
▌ Intégration : 38
▌ Alter Ego : Phoebe Tonkin
▌ Nombre de messages : 284
▌ Emploi : Barmaid/Directrice
▌ Date d'inscription : 06/05/2013
: 27

Votre petite vie
Statut: Célibataire
Dispo pour RP ?: Oui
Ta petite vie:

MessageMer 29 Mai - 19:22

Je n’avais aucune infos la relation Barbara-Benjamin, de toute façon Ben je le connais depuis très peu de temps, je n'étaie pas obligé de connaitre tous ses amies ! En même temps pour moi, Benjamin était juste un bon coup à se tiré, ce n'était rien de plus, à la base c'est simplement une connaissance. Peut être aurais-je l'occasion d'en savoir plus grâce à Barbara c'était l'occasion d'essayer en tout discrétion. << Le père d'une de tes élèves ? sérieusement, je n'étaie pas au courant, c'est une relation hyper étrange !! >> Je dois l'avouer lorsque j'ai sortie ses quelques mots de ma bouche, ma tête à décliner sur le coté, je me sentais un poil jalouse alors qu'il n'y avait aucune raison pour.

Je voyais bien que je mettais Barbara mal à l'aise lorsque je parlé de lui, j'ai tout de suite remarqué sa réaction qui n'était pas naturelle, je voulue alors sur le moment rectifier le tir << Tu ne voudrais pas qu'on parle de toi ? >> Lorsque Barbara me demanda d’où je connaissais Ben, je ne douta plus une seconde que Barbara voulait enquêter mais je n'arrivais pas à descripteur ce qu'elle ressentais, croyant que c'était de la haine au tout début, maintenant je me pose quelques questions << Eh bien je l'ai connue grâce à Leigtoon, un jour Ben était partie chercher Leightoon pour faire du parachute, et j'ai voulu les accompagner on à sympathiser et voilà c'est tout ... Et toi tu l'a déjà rencontré ? >>

_________________
That it was before.
However I was sure this war will never stop and no one will let us alone. Why the society to hard to understand our love, yet we are not a crime. I'd like to go out in the street without being judged constantly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ecrivains du mois
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 27
▌ Intégration : 28
▌ Alter Ego : Emilia Clarke
▌ Nombre de messages : 236
▌ Emploi : Prof de danse
▌ Date d'inscription : 10/05/2013

MessageLun 3 Juin - 0:33

    Donc, c’était un ami de Leighton. Elle ne connaissait pas très bien la colocataire de Kendall. En fait, elle n’en connaissait que les portraits totalement opposés que lui avaient dépeintes son amie et Aspen. En effet, si la première aimait bien sa coloc, bien que celle-ci soit une maniaque impulsive, la deuxième avait plutôt décrit la blondinette comme une sorcière qui faisait tout pour lui pourrir la vie. En somme, Barbara ne savait pas quoi penser de cette femme, et elle s’était décidée à faire son opinion elle-même et de déterminer quel portrait était le bon. A moins que les deux descriptions ne corroborent au personnage. La brunette savait en effet qu’il n’était pas impossible d’être une chose et son contraire. N’en était-elle pas l’exemple vivant ? Elle si gentille et si douce mais aussi tellement froide et farouche.

    Elle commençait à dresser un tableau des relations de Ben. Il semblait donc plutôt proche de Leighton, connaissait Kendall… quelle autre surprise lui réservait-il ? Elle avait la désagréable impression que malgré la grandeur de la ville, toutes les personnes qu’elle aimerait ne plus revoir se trouvaient en fait partout autour d’elle. Ce qui amenait donc toujours à des situations embarrassantes donc.

    Barbara commença à déguster son thé avec la même délicatesse que les Britanniques. Il fallait dire que son séjour à Londres l’avait marquée, et elle gardait une british touch en souvenir. « Je l’ai vraiment rencontré la semaine dernière. » Puis elle se rendit compte de la première remarque de Kendall. « Mais ce n’est pas du tout ce que tu crois ! On a eu un différend lui et moi. » Bien qu’elle n’appréciait pas forcément s’étaler sur sa vie, le regard pressant de Kendall lui délia la langue. « C’est qu’un autre père m’a abordé au studio et a voulu me prendre par la taille et je me suis un peu emportée. Benjamin l’a vu et m’a fait quelques remarques désobligeantes comme quoi il voulait me percer à jour… bref. » Elle secoua la tête, comme si ça pouvait chasser ce souvenir, mais rien n’y faisait, la scène était toujours aussi nette dans son esprit.

_________________

what a wonderful world ◮
Don't reach too far, you will fall over. Don't be surprised what you discover. Don't fear your call can't pull us under... You better watch out, run for cover. - You'll find a way
©️Maat'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

SECRET LIFE


Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Une amitié à toute épreuvre • Kendall & Barbara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une amitié à toute épreuve
» Une amitié singulière [PV]
» Une amitié singulière [PV Honeyy]
» Demande pour mon forum ♥ ~Amitié~ ♥
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Start All Over :: •• LA VIE, LA VRAIE •• :: The Rocks :: Starbuck Coffee-