Start All Over
    BIENVENUE


    Tout d'abord, bonjour à toi ! Si tu es venu sur ce forum, c'est que tu as du croisé son adresse quelque part dans la grande toile de notre ami Internet. Visite le donc, je t'en prie =). Nous espérons qu'il te plaira et te donnera envie de t'y inscrire. Nous sommes ici pour de plus amples renseignements.
    Pleins de Scénarios sont à ta disposition, n'hésites pas à y jeter un coup d'oeil.

    L'équipe de STAO.



 

Partagez | 
 

 we are never ever ever getting back together ? • KEAGAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

SECRET LIFE


MessageLun 22 Avr - 0:11



keagan and beth

Un message, puis un autre quelques jours plus tôt et voilà que je me retrouve à me préparer pour aller prendre un café chez Keagan. Je connaissais ce dernier très bien puisqu’il était né à peine quelques semaines après moi. Nos parents étant meilleurs amis, je n’avais pas réellement eut le choix quant au fait de grandir avec lui. Bien sûr, je ne m’en étais jamais plaint. J’avais trouvé en ce jeune homme un meilleur ami qui avait également été un petit ami parfois. Nos relations avaient été plus ou moins courtes mais avaient toujours tourné court. Je n’ai jamais réellement su pourquoi. Au fond, je tiens toujours à lui et je crois que si j’ai autant de mal à avoir une nouvelle relation c’est à cause de lui. Au bien sûr, il ne faisait rien pour cela et peut-être quelque part voulait-il que je passe à autre chose. Je finis par sortir toutes ces pensées de mon esprit, finissant de me changer. Je n’allais tout de même pas aller le voir dans ma tenue de vétérinaire…

La clinique et la villa qu’il partageait avec Lunhabee n’était pas très loin, aussi il ne fallut que dix minutes à peine pour arriver à destination et ce en étant pile à l’heure. Je me garais devant et frappais à la porte, sourire aux lèvres. Ce dernier ne fut que s’élargir lorsque le jeune homme fit son apparition dans le pas de la porte. Je me glissais doucement dans ses bras. « KEAG CHERI ! » Je ne pus m’empêcher de rire en le regardant et lui déposais un baiser sur sa joue. « Comment tu vas toi ? »


Dernière édition par Beth M. Anderson le Lun 22 Avr - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

SECRET LIFE


MessageLun 22 Avr - 1:03


Depuis ma naissance, j'étais amis avec Beth Anderson. Personne ne croyait en notre amitié qui pourrait durer toute la vie et pourtant on leur prouvait le contraire. Nous deux c'était inexplicable, on se comprenait au moindre regard, au moindre geste, ça en était vraiment incroyable. Je ne pouvais me passer de ma petite poupée brune, elle faisait partie de moi, je connaissais tout d'elle et inversement. Plusieurs fois même, nous étions sortis ensemble pour voir s'il y avait plus que de l'amitié entre nous. Je savais qu'on ressentait un fort sentiment l'un envers l'autre mais je ne savais pas quoi. Nos différentes relations de couple n'avaient pas marché et malgré ces rebondissements, on gardait toujours cette solide amitié intacte.

C'était donc normal que je l'invitais pour boire l'apéritif chez moi après son travail ainsi que le mien. Rendez vous à vingt heures chez moi, j'avais pris le temps de prendre ma douche et de me faire beau pour elle même si elle m'avait vu sous toutes les coutures. C'est alors que pile à l'heure, on vint toquer à la porte, ça ne pouvait être que Beth. J'avais fait en sorte que Lunhabee s'en aille pendant cette soirée pour qu'on reste un peu tous les deux à se remémorer nos souvenirs les plus lointains. J'ouvris la porte et un grand sourire m'attendait. Beth avait toujours la banane et ça faisait plaisir à voir. Chouchou ! Je la serrais fort contre moi, content de la voir après plusieurs jours. Elle me déposa un baiser sur la joue et je ne pus m'empêcher de sourire. Je t'en prie entre, fais comme chez toi. Je laissais le passage libre afin qu'elle passe devant moi pour que je referme la porte ensuite. Beih écoute ça va très bien et toi ? Je lui enlevai son manteau que j'accrochai au porte manteau.

Ensuite, je me dirigeai jusqu'au bar de la cuisine et lui demandai : Tu veux boire quoi ? C'était une des rares femmes avec qui j'étais un vrai gentleman, d'habitude, je m'amusais avec les filles, je les faisais tourner en bourrique. Beth était spéciale et elle me connaissait trop bien pour me ramener sur Terre. Je t'énumère pas les alcools que j'ai, tu les connais déjà. A moins que tu veuilles du non alcoolisé ? Pour moi, je me sortis une bière du frigo, j'attendais que Beth se décide pour lui sortir la boisson qu'elle désirait.

Après que je nous ai servi nos verres, je m'assis au bar de la cuisine en compagnie de Beth et lui demandai : Sinon, tu me racontes quoi ma Chouchou ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

SECRET LIFE


MessageLun 22 Avr - 1:42



keagan and beth


Il est vrai que nous étions amis depuis longtemps. Peut-on pour autant dire que nous prouvions à ceux qui ne croient pas en l’amitié fille garçon qu’ils ont tort ? Je ne pense pas. La preuve en est que nous avions été tentés par une relation plus qu’amical. Je pense tout de même que notre amitié est plus forte que la plupart de celle qui soit. Nous aurions pu gâcher notre amitié, en couchant ensemble mais ça n’avait pas été le cas. De là à dire que ça l’avait renforcé… Je ne sentais jamais de gêne en sa présence et je savais que lorsque ça n’allait pas il serait là pour moi, qu’il me comprendrait sans que j’ai besoin de dire quoi que ce soit. C’est d’ailleurs pour ça que j’allais toujours me réfugier dans ses bras lorsque ça n’allait pas. Il savait tout de moi et moi de lui. D’ailleurs, il devait sans doute savoir que je ressentais un sentiment sans pareil pour lui. Il était rare qu’on en parle, ouvertement. Pour le coup, c’était un des rares sujets qui me gênaient entre lui et moi. Cependant, reparler des moments que nous avions vécus en tant que couple ne me dérangeait pas plus que ça. Nous serions toujours amis. Quoi qu’il se passe.

C’était toujours avec plaisir que je passais un moment chez Keagan, même si pour être franche, je préférais que sa colocataire ne soit pas là. J’étais jalouse, aussi bien en amour qu’en amitié, c’était plus fort que moi que voulez-vous… J’entrais donc tranquillement dans la villa, sous le sourire du jeune homme. « Merci. » Je lui laissais mon manteau sans soucis et le regardais en hochant la tête. « Oh bah tu sais une journée de travail dans les pattes mais sinon ça va . » Je dois tout de même dire que j’adorais mon travail. Ce n’était pas mon grand rêve, je n’étais pas devenu traiteur mais passer la journée à soigner des animaux était quelque chose que j’adorais. J’avais d’ailleurs à nouveau craqué pour un petit chiot aujourd’hui, hésitant terriblement à le ramener chez moi.

Je le suivis, regardant autour de moi, comme à chaque fois avant de m’installer au bar de la cuisine. Je ris doucement en l’entendant dire que je connaissais déjà tout son placard d’alcool par cœur. « Je vais commencer par un bon café déjà. On verra l’alcool après… » Je lui accordais un grand sourire, le regardant faire. Lorsqu’il prit place à côté de moi, je me tournais et haussais les épaules doucement. « Oh tu sais. Silence radio de ma mère, j’suis allée voir mon père et je vais bientôt partir en vacances avec mon frère. Je suis sûre que ça sera géniale ! » Je pris une gorgée de ma boisson chaude en le regardant. « Et toi alors ? »

J’écoutais attentivement ce qu’il me dit puis le regardait, avec un air malicieux. « OH ! J’ai oublié de te dire ! Tu sais pas ce qu’on mon père m’a demandé l’autre jour ? » Sachant pertinemment que la réponse serait non, j’enchainais., en imitant la voix de mon père « Alors ce mariage avec Keagan c’est pour quand ? » Et je ne pus me retenir de rire, repensant à cette promesse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

SECRET LIFE


MessageVen 26 Avr - 23:51


Ca me faisait énormément plaisir de voir mon amie de toujours. A chaque fois qu'on se voyait, on avait toujours des choses à se dire, des souvenirs à se rappeler mais surtout des bons moments à passer. C'était donc avec un grand sourire que je l'accueillais dans ma villa. Elle la connaissait par coeur comme si c'était chez elle car elle venait très souvent et plus d'une fois elle avait dormi ici en tant que petite amie ou même simple amie. Elle me dit alors que ça allait bien, c'était le principal. Les animaux t'ont pas trop donné de fil à retordre ? Quelques fois, je rendais visite à Beth et j'aimais bien aller voir les animaux également, peut être que plus tard je me prendrais un petit chiot ou bien un chat, beaucoup plus indépendant.

Je demandais à Beth ce qu'elle voulait boire. Elle me demanda donc un café, plutôt bizarre à cette heure là mais je lui faisais donc un café Nespresso sans aucun soucis puis je le lui apportais après avoir pris ma bière dans le frigo. Peut être avait elle besoin de se requinquer avant d'entamer l'apéro. Tu veux peut être du sucre ? Je préférais demander avant de m'assoir. Puis lorsqu'elle me répondit, je me posais en face d'elle et lui demandais si elle avait des choses à me raconter. Je connaissais toute sa vie et je savais qu'entre elle et sa mère ce n'était pas le grande amour. J'espérais qu'un jour elles se réconcilieraient car personnellement, ma mère était tout pour moi. Beth vivait plutôt ça avec son père. Tu penses qu'un jour avec ta mère ça ira mieux ? J'aimais beaucoup son frère, c'était un peu comme le mien d'ailleurs, je l'avais également vu grandir. La famille de Beth faisait partie de la mienne. Oh tu pars où avec ton frère ? Je buvais quelques gorgées de ma bière tout en l'écoutant.

Beth avait quelque chose à me dire, j'ouvrais de grands yeux et lorsqu'elle me le dit, j'éclatai de rire. Etant enfants, nous nous étions promis d'être mari et femme, on s'était même donnés une bague en bonbon, c'était trop mignon. Je me rappellerais toujours de ce moment là puisque c'était la première fois que j'avais embrassé Beth. On avait quoi ? Sept ans quand on s'est promis ça ? Ca datait trop, nous avions vingt huit ans et beaucoup de choses avaient changé depuis cette jeunesse insouciante. N'empêche on se l'était promis ce mariage ! On faisait comme les grands, c'était vraiment chou. Je me demandais si un jour j'allais me marier et surtout si j'allais me marier avec Beth. Je l'aimais cette femme, c'était certain mais ça ne durait jamais bien longtemps nous deux, on se connaissait peut être trop ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

SECRET LIFE


MessageSam 27 Avr - 1:38



keagan and beth


Je n’étais pas capable de me passer de Keagan. J’avais besoin de le voir, besoin de lui parler. Si nous n’avions pas le temps de nous voir, nous nous téléphonions et lorsque nous partions en vacances nous ne manquions pas de nous parler, même rapidement sur Skype ou autrement. Je tenais beaucoup à lui. Autant qu’à mon petit frère, c’était un membre de ma famille. Je ne pus m’empêcher de sourire en l’entendant me demander si les animaux ne m’avaient pas trop donner de fil à retordre. « Oh non. Et puis tu sais que je les adore ! D’ailleurs y a un petit chiot tellement adorable… Je sens que cette fois je vais finir par en adopté un. J’ai assez de place dans mon appartement et il est tellement mimi. » Je souris en y repensant. Ce petit chien avait été retrouvé dans une poubelle d’un fast-food, avec ses frères et sœurs. Je ne comprenais pas les gens qui osaient abandonner ainsi les animaux. Pourquoi ne pas les castrer plus tôt que d’en arriver là.

Je peux comprendre qu’il soit surpris par mon choix de boisson mais c’était le début de la soirée et si je ne voulais pas m’endormir, le café ne me ferait pas de mal, la bière serait pour après. Je ne comptais pas m’arrêter à une boisson et il devait le savoir. Nous ne parlions jamais du moment où l’autre devrait partir parce que nous n’étions jamais gênée par la présence de l’autre, tout simplement. Il y avait toujours de la place pour Keagan chez moi. « Non c’est bon, merci. » Je ramenais mes genoux sur ma poitrine, le regardant puis haussais les épaules. « Oh tu sais comment elle est. Et je ne sais pas si je suis prête à lui pardonner son absence, tout ce qu’on a vécu. Je sais que j’ai ma part de responsabilité mais déjà faudrait qu’on se parle et c’est déjà loin d’être le cas. Elle se contente de demander à mon frère comment je vais. Ca va bientôt faire un an que j’ai pas mis les pieds chez elle et la dernière fois ça a duré cinq minutes… » Heureusement, j’avais mon père. Il tenait le rôle de deux parents à la perfection et je n’avais jamais senti un vide dans ma vie en sa présence. « On part au Brésil. Une petite semaine. Et tu es le bienvenu si tu veux, comme d’hab. » Sa présence ne dérangerait pas mon frère, il l’adorait.

Puis vient la discussion sur le mariage que nous nous étions promis. Je souris en l’entendant rire et hochais la tête. « Oui, sept ans tout pile. Et c’est ce jour-là que tu m’as embrassé la première fois. Précoce les gamins, hein ? » Le temps avait passé depuis et nous avions échangé tout un tas de baisers. Nous avions grandi et nous étions devenus grands mais jamais je ne pourrais oublier ce moment. « On était adorables. Et tu sais qu’en plus j’ai toujours la bague qu’on s’était donné ? » Elle était dans une boite en haut de mon placard, cette boite qui contenait tous mes souvenirs de nous deux. J’aimais m’y plonger parfois et y gardais précieusement tout nouvel objet. « On était innocent à cette époque. Et on s’était promis un tas d’autres choses. » Longtemps, j’avais cru que nous allions réellement nous marier tous les deux. Mais toutes nos tentatives de relations avaient tourné court alors un mariage… Au fond, je crois que j’en avais tout de même envie mais lui ? Nous étions plus vieux aujourd’hui et j’avais envie de stabilité ce que je ne trouvais pas dans une relation amoureuse avec lui. Autant rester amis, non ? « Je me souviens que j’avais demandé à mon père que pour notre mariage, je voulais une robe de princesse rose et que je voulais qu’on arrive sur un cheval. Et plein de gâteaux. Un buffet de gâteaux, que ça. » Je ne pus me retenir de rire en y pensant avant de prendre de nouvelles gorgée de ma boisson.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

SECRET LIFE


MessageMer 1 Mai - 21:02


Je connaissais la passion qu'avait Beth pour les animaux d'ailleurs rares étaient les parties d'elle que je ne connaissais pas. Je savais que ce n'était pas le métier premier qu'elle voulait faire - vétérinaire donc - mais elle était douée pour ça et elle donnait tout son amour chez ses bêtes. Si j'avais un quelconque animal, je savais que je pouvais le confier à Beth car il serait entre de bonnes mains. Puis elle me raconta qu'elle avait craqué pour un chiot, en même temps comment résister ? Je ne pourrais pas faire son boulot, je voudrais adopter tous les chiots abandonnés personnellement. Je la mis tout de même en garde même si je savais qu'elle en ferait qu'à sa tête. Tu vas pas le regretter hein ? Un chien c'est pour quinze ans ! Mais ton métier, ça te donne pas envie d'avoir un chien, chat, lapin, cochon d'inde ... ? Personnellement, je craquerais tout le temps. Ouais j'étais un vrai gosse devant les animaux mais en même temps, je n'en avais jamais eu ou alors un poisson rouge, c'est tout.

Nous venions donc à parler de la famille de Beth. Je connaissais chaque membre de sa famille étant donné que nos parents étaient les meilleurs amis du monde, c'était pourquoi on s'était connus à notre naissance d'ailleurs. Enfin bref, les tensions entre la mère Anderson et sa fille ne s'étaient pas atténuées et je me demandais bien si un elles s'atténueront un jour. J'espérais tout de même qu'un jour elles seraient proches. J'étais vraiment proche de ma mère personnellement, c'était elle la femme de ma vie car elle ne m'avait jamais trahi. J'adorais cette complicité avec elle. Mais c'était une autre histoire chez les Anderson. C'est vraiment dommage, ta mère ne sait pas ce qu'elle loupe ! Elle a vraiment une fille extraordinaire. Je savais que Beth compensait ce manque avec sa relation avec son père qui était indestructible. Et puis tu as ton père. Je lui adressais un clin d'oeil et bus deux gorgées de ma bière. Finalement, Beth me proposa de partir avec eux. L'offre était vraiment intéressant et j'avais bien besoin de vacances mais je lui répondis : Non, c'est un voyage entre ton frère et toi. Même si j'étais un peu de leur famille, je ne voulais pas m’immiscer dans ce lien fraternel.

Je me rappelais encore quand j'avais demandé Beth en mariage, nous avions tout juste sept ans et on s'était dit que nous deux c'était pour la vie. On ne savait pas que la vie était si compliqué à l'époque et que les rêves ce n'était que lorsqu'on dormait. Je me demandais bien si un jour, Beth et moi allions nous marier pour de vrai. Je l'aimais, ça c'était certain mais saurais je arrêter toutes mes histoires pour être avec elle ? Il fallait que je mûrisse pour ça et peut être venait il le temps de faire quelques concessions et de me poser avec quelqu'un. Après tout, j'avais quand même vingt huit ans. Précoce peut être, mais amoureux ! Nous étions fous amoureux l'un de l'autre. J'avais même dis au père de Beth que je voulais lui faire des bébés, il avait tout de suite calmer mes ardeurs. Han !! Tu l'as encore ! C'est trop chou ! Et t'as encore mon collier de pâtes ? Je lui en avais fait des cadeaux, j'étais vraiment mignon avec elle. Ca c'est sûr, on s'était promis une belle vie mais on ne connaissait pas encore les péripéties de la vie. Les gens devaient nous trouver tellement innocent à l'époque, c'était les rêves de deux gamins amoureux. T'avais demandé ça ?! Ouaaah, je m'en rappelle plus ! J'ai vraiment une mémoire de poisson rouge. Tandis qu'elle, elle avait une mémoire d'éléphant, je pouvais lui demander n'importe quoi, elle se rappellerait de ce souvenir. J'aimerais tellement retourner à cette époque où c'était tellement facile ...
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

SECRET LIFE


Message

Revenir en haut Aller en bas
 

we are never ever ever getting back together ? • KEAGAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Start All Over :: •• ON CLIQUE SUR PAUSE •• :: Ohh...Goodbye ! :: Rps finis/abandonnés-