Start All Over
    BIENVENUE


    Tout d'abord, bonjour à toi ! Si tu es venu sur ce forum, c'est que tu as du croisé son adresse quelque part dans la grande toile de notre ami Internet. Visite le donc, je t'en prie =). Nous espérons qu'il te plaira et te donnera envie de t'y inscrire. Nous sommes ici pour de plus amples renseignements.
    Pleins de Scénarios sont à ta disposition, n'hésites pas à y jeter un coup d'oeil.

    L'équipe de STAO.



 

Partagez | 
 

 Vodka, tequila, whisky...party!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


SECRET LIFE

▌ Age : 24 ans
▌ Intégration : 6
▌ Alter Ego : Emilie Nereng
▌ Nombre de messages : 41
▌ Emploi : Infirmière, mais aussi mannequin
▌ Date d'inscription : 04/04/2013
: 21

MessageLun 8 Avr - 1:59





Dixie & Lunhabee
“Vodka, tequila, whisky...Party!”


Toute la journée, à l’hôpital, ça avait été journée bien difficile. Les patients abondaient dans la salle d’attente, ce qui n’était pas nouveau, mais avec le nouveau virus qui circulait depuis un bon moment déjà, nous avions de la difficulté à subvenir et à répondre à tout le monde, surtout qu’il manquait d’infirmiers et que le médecin en charge était complètement épuisé, en ayant trop sur les épaules depuis plus de trois jours. Je m’étais bien sûr portée volontaire pour aider ces trois-jours là, mais je commençais réellement à en avoir assez : j’étais épuisée. Pourtant, cela ne m’empêchait pas de donner mon maximum et de courir vers les patients de la salle d’attente ou des salles spécifiques qui en avaient de besoin. Médicaments, prises de sang, vaccins, nourriture pour les aider à tenir debout, bien nourris : j’aidais pour tout et courait pratiquement dans tous les sens.

Vers dix-neuf heures, je pouvais enfin prendre une pause bien méritée. Le virus s’étant calmé quelque peu, les gens se reposant à l’hôpital dans des salles prévues à cet effet ou retournés chez eux, je pouvais enfin prendre une ou deux journées de congé, puisque d’autres infirmiers prenaient maintenant la relève. Saluant l’un de mes collègues qui entrait alors que je sortais, je lui adressai un sourire avant de me diriger vers ma voiture, où j’embarquai rapidement afin de soupirer de soulagement : enfin terminé! C’était épuisant, être infirmière. Je n’étais même pas médecin et c’était difficile à «vivre». Bref, avant de mettre le contact dans la voiture, j’ouvrai ma sacoche pour y sortir mon portable. Écoutant mes quelques messages, je souris en entendant la voix de ma copine de mannequinat, Lunhabee, alias Bee. Elle m’invitait apparemment à une soirée chez elle, qui s’avérait être bien amusante : aucun garçon, donc son colocataire ne serait pas là, alcool, confidences, party, musique, films! Tout pour une soirée de filles bien réussie. Je lui répondis donc affirmativement que je serais présente vers vingt et une heure chez elle, apportant des bouteilles de vodka, whisky, tequila, bref, de l’alcool, ainsi que de la musique et quelques films. Je savais qu’elle avait tout cela chez elle, mais j’en apportais quand même.

En arrivant chez moi, je pris le temps de me préparer, arborant un léger maquillage, faisant une petite valise en y mettant ce que je souhaitais apporter ainsi qu’un pyjama nuisette que je mettais presque toujours depuis quelques temps, puis le nécessaire pour faire ma toilette. Vu comme cela, la soirée avait l’air ennuyante, mais au contraire, lorsque moi et Bee nous voyions toutes les deux, ça s’annonçait vraiment fêtard. Nous faisions les folles, ensemble!

Ayant enfin terminé de me préparer, je retournai vers ma voiture, transportant mon sac et me dirigeai immédiatement en direction de chez elle, ou plutôt de l’immense villa de son colocataire, le beau Keagan, qui ne serait pas là ce soir. Elle m’en avait brièvement parlé une fois, sans trop de détails, me disant juste qu’elle habitait avec lui. Lorsque j’arrivai, je me garai devant la villa, transportai mon sac de nouveau avec moi jusque devant la porte où je cognai quelques coups, puis entrai immédiatement, sans attendre qu’elle vienne m’ouvrir : après tout, ce n’était pas comme si j’étais une pure inconnue.
Bee, où es-tu? Je suis arrivée! J’ai de la vodka, du whisky et de la tequila! Ça s’annonce une belle soirée!


Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adminette freaking hot
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 21 ans
▌ Intégration : 60
▌ Alter Ego : Barbara Palvin
▌ Nombre de messages : 211
▌ Emploi : Serveuse & Danseuse à ses heures
▌ Date d'inscription : 19/01/2013

MessageLun 8 Avr - 3:08

Dixie && Lunhabee
❝Vodka, tequila, whisky...Party ! ❞


12h30 ce matin là (ou plutôt ce midi là). Bee est réveillée en sursaut, surprise par l'étrange clarté présente dans sa chambre. Normalement, il n'est pas sensé faire si jour...ce n'était pas normal. Elle s'agite alors sur son lit à la recherche de son téléphone. Il lui fallait impérativement savoir quelle heure il était. 12h30
« Et merde ! » Elle saute de son lit en panique. Elle était affreusement en retard pour son service. Josh allait lui arracher les yeux. C'était son troisième retard depuis le début du mois. Heureusement pour elle, elle était compétente dans ce qu'elle faisait,...et puis son physique avantageux attirait la clientèle mâle qui, depuis son arrivée à Sydney, se précipitait dans le petit diner, espérant se faire servir par la belle. Le patron ne pouvait donc pas vraiment se permettre de renvoyer la jolie brunette. Ses finances ne le lui permettaient pas. Et puis il fallait bien avouer qu'il craquait légèrement sur elle. Il n'espérait qu'une chose : la mettre dans son lit comme il avait pu le faire avec Emy, l'autre serveuse...il pouvait toujours courir ! Bref.
Après un rapide tour par la salle de bain, la jeune femme en ressort 15 minutes plus tard, les cheveux relevés et vêtue d'un jean foncé et d'un haut assez basique rose pâle, qu'elle surmonte d'un sweet gris le temps du trajet. Elle saute dans sa petite coccinelle bleue et fonce en direction de Kings Cross. Une fois garée devant l'établissement, elle prend le soin d'appliquer une fiche couche de rouge à lèvre rouge pinup, et de souligner son regard d'un trait d'eye liner noir...autant mettre un maximum de chances de son côté. Elle descend en trombe, verrouille sa voiture et pénètre dans le restaurant en prenant un air franchement contrit

« Josh je suis vraiment désolée je... » Et blablabla. Elle lui sort alors son baratin, prétextant une soirée difficile et compliquée, le tout agrémenté de grands battements de cils et de regards de biche apeurée.

« Aller file et prend ton poste. » Et voilà, le tour était joué. Ce n'était pas pour se vanté, mais elle en faisait bien ce qu'elle voulait. Elle prend donc son tablier, souriante et commence à travailler, avec...1h30 de retard.

----

16h. Bee quitte le restaurant, satisfaite de sa lonnngue journée. Emy prenait tout juste le relais, la brunette pouvait donc disposer de son après midi comme elle le souhaitait. Si ce n'était pas la belle vie ça ! Elle saute donc de nouveau dans sa voiture et entreprend de rentrer afin de profiter d'un bon bouquin, tranquillement installée sur la plage. A mi-chemin, elle reçoit un message de Keagan, son roomate super sexy lui annonçant qu'il ne rentrerait certainement pas ce soir. Mince quel dommage, elle qui souhaitait s'adonner à une partie de flirt entre adultes consentants...tan pis ce serait pour une autre fois ! Elle change donc son itinéraire, se rendant alors dans un supermarché dans le but de faire le plein pour une soirée de folie. Dans sa petite tête, les choses avaient tournées plutôt rapidement : pas de Keagan = villa vide. Villa vide = place pour une soirée. Soirée = Dixie. Donc il fallait faire quelques courses.

Une fois le plein fait, elle prévient son amie (quand même, s'était plus pratique) et repart pour sa nouvelle immense demeure afin de tout préparer.

----

20h49. Dix' n'allait plus tarder à présent. Vêtue d'un short gris et de son éternel t-shirt trop large titi et grosminet, dénudant systématiquement une de ses épaules, elle vérifie que les glaçons mis au congélateur quelques heures plus tôt étaient prêt. Tout avait l'air parfait.

« Bee, où es-tu? Je suis arrivée! J’ai de la vodka, du whisky et de la tequila! Ça s’annonce une belle soirée! » Génial ! Sans plus attendre, la jeune femme quitte sa chambre, se précipitant à la rencontre de son amie, un immense sourire aux lèvres.

« Ah ben enfin, c'est pas trop tôt » dit-elle alors qu'elle accourt en direction de la jeune femme. Sans crier gare, elle lui saute dessus, enroulant ses jambes autour de celles de Dixie afin de la faire tomber. Elle était littéralement euphorique à l'idée de cette soirée entre filles, et en avait bien besoin. Les deux jeunes femmes s'écroulent donc au sol sous les éclats de rires de Bee.

« Bienvenuuuee ! » Elle finit par libérer la jeune femme, avant de l'aider à se relever en gloussant « Désolée, j'ai pas pu m'en empêcher. Tu étais si...attractive ! » Elle rigole de plus belle. En la regardant, on pouvait facilement penser qu'elle avait commencé la soirée bien avant, et qu'elle était déjà bien alcoolisée. Mais non, pas du tout. Ca lui arrivait parfois d'être très entousiate, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SECRET LIFE

▌ Age : 24 ans
▌ Intégration : 6
▌ Alter Ego : Emilie Nereng
▌ Nombre de messages : 41
▌ Emploi : Infirmière, mais aussi mannequin
▌ Date d'inscription : 04/04/2013
: 21

MessageMer 10 Avr - 1:35





Dixie & Lunhabee
“Vodka, tequila, whisky...Party!”


Je m’étais préparée en à peine deux heures, ce qui était pas mal, à vrai dire. Même si ce n’était qu’un party entre filles, entre bonnes copines, il n’en restait pas moins que j’aimais toujours autant me préparer, me maquiller, choisir mes vêtements afin de me mettre belle. Trait de personnalité, me direz-vous? Peut-être bien! Mais que pouvais-je faire d’autre, après tout? Rester assise pendant deux heures devant la télévision à ne rien faire que de m’emmerder, puis à la toute dernière minute, avant de partir vers chez mon amie, enfiler un petit truc bien simple et moche, en faisant mon sac plus que rapidement, et c’est tout? Non! Ce n’était pas moi du tout.

Quelques minutes avant de partir, je répondis au SMS que m’avait envoyé Lunhabee quelques heures plus tôt alors que j’étais toujours sur mon lieu de travail, pour m’inviter passer une super soirée chez elle, où beuverie, films, confidences, fun, seraient sûrement au rendez-vous. Tout pour me plaire, bien entendu. Étant une jeune femme fêtarde, je ne pouvais jamais dire non à une invitation comme celle-ci. Cela me fait même penser, par la même occasion, un jour où un copain à moi m’avait invité à une soirée extrême. L’alcool coulait à flot un peu partout, les chambres étaient fermées à double-tour, et on ne pouvait que s’imaginer ce qui se passait à l’intérieur lorsque des couples y entraient seuls, et pour moi, qui en était à l’une de mes premières vraies soirées de jeune adulte, j’étais tombée complètement bourrée en fin de soirée. Ça avait été tellement marrant, cependant, que je n’avais pas pu m’empêcher de retourner à des soirées de ce genre, au moins une fois par semaine, pour m’éclater.

Enfin bref, perdue dans mes pensées, je terminai de me préparer et me dirigeai rapidement vers la demeure de mon amie Bee. En réalité, ce n’était pas sa propre villa, mais celle de son beau colocataire, Keagan, que je n’avais jamais vu, seulement entendu parler. La maison était énorme et magnifique, et elle me surprenait chaque fois que je passais devant pour aller au boulot. Majestueusement grande, j’étais certaine d’y trouver des pièces secrètes, destinées à je ne sais quoi. Bref, j’arrivai finalement chez Bee, et quelle ne fut pas mon étonnante surprise, en entrant sans cogner, et l’appelant pour la trouver, lorsqu’elle me sauta directement au cou, s’enroulant autour de moi. J’avais été tellement surprise et étonnée que je n’avais eu le temps de réagir, ce pourquoi nous nous écroulons finalement, toutes les deux au sol, en éclatant immédiatement de rire.
Pas trop tôt? Eeeeh! Tu sais très bien que je ne pouvais pas venir décoiffée, quand même! Je rigolai lorsqu’elle m’aida à me relever, et levai les yeux aux ciel pour la taquiner, déjà bien amusée. C’était fou comment cette fille pouvait me faire rire pour absolument rien pendant des heures. J’allai donc finalement déposer les trucs que j’avais apporté, ainsi que mon sac un peu plus loin : ce n’était pas la place qui manquait dans cette immense villa, après tout, et revint vers Bee en souriant. La prochaine fois que tu vas me sauter dessus comme ça, tu vas me tuer! J’éclatai de rire de nouveau, après avoir essayé d’imiter une moue qui se voulait quelque peu boudeuse, sans grand succès cependant. Puis, je souris à son espèce de compliment. Hmm… Attractive? Et que dire de toi, Bee! Je me posai finalement droit devant elle, un sourire aux lèvres, les bras croisées sur la poitrine, après avoir sorti deux bouteilles pleines d’alcool dans les mains. Alors, on commence par quoi?!



Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adminette freaking hot
avatar

SECRET LIFE

▌ Age : 21 ans
▌ Intégration : 60
▌ Alter Ego : Barbara Palvin
▌ Nombre de messages : 211
▌ Emploi : Serveuse & Danseuse à ses heures
▌ Date d'inscription : 19/01/2013

MessageMar 16 Avr - 1:16

Dixie && Lunhabee
❝Vodka, tequila, whisky...Party ! ❞


Enfin ! Une soirée entre filles comme elle les aimait. Cette soirée était bien méritée ! Les deux jeunes femmes ne s'étaient pas vues depuis un certain temps, emplois du temps incompatibles oblige...Les rares moments que Bee pouvait avoir de libres, Keagan se débrouillait pour la séquestrer, jouant déloyalement de ses charmes pour ne pas qu'elle s'en aille...Pauvre Bee, faible femme qu'elle était. Comment pouvait-elle lui résister ? Encore fallait-il qu'elle le veuille.
Ce soir, il n'y avait pas de beau corps musclé ni de lèvres enivrantes à l'horizon. Il fallait donc en profiter. Elle trépigne donc d'impatience à l'idée de revoir son amie. Des amies, Bee n'en avait pas beaucoup depuis son arrivée, et elle se débrouillait systématiquement pour éloigner d'elle les moindres personnes qui lui portaient ne serait-ce qu'un peu d'attention (hormis Keagan, mais c'était pas pareil, ils vivaient tous les deux). Dixie elle, l'acceptait exactement comme elle était, et ne s'arrêtait pas sur son sale caractère. Cette fille était une vraie perle.

A peine fut elle arrivée que Bee lui sautait littéralement au cou, avant de s'écrouler au sol dans un éclat de rire, entrainant son amie dans sa chute. C'est un peu ce qu'on appelle l'amour vache à ce qu'il parait. Mais c'était de sa faute aussi, elle avait mit bien trop de temps à venir. Bee n'était pas la reine de la patience à vrai dire. Elle ne peut d'ailleurs s'empêcher de le faire remarquer, ce à quoi la jolie blonde répond
« Pas trop tôt? Eeeeh! Tu sais très bien que je ne pouvais pas venir décoiffée, quand même!. » La brunette ne peut retenir un petit roulement d'yeux amical en entendant cette réponse. Dixie était une fille, une vraie. Il arrivait souvent à Bee de la trouver un peu gniangnian, mais elle s'en accommodait. Elle n'était pas un garçon manqué, bien au contraire, mais n'était pas non plus au niveau de son amie. Elle s'en fichait royalement du regard des autres, et n'avait aucun soucis à sortir acheter une bouteille de lait en jogging et t-shirt trop large, et totalement décoiffée. Elle était comme ça Bee. Exactement comme elle était. On la prenait tel quel ou pas du tout, et puis s'était tout. Malgré leurs affinités, les deux jeunes femmes avaient beaucoup de différences, mais ce n'était pas du tout un obstacle à leur amitié, bien au contraire. Elles se complétaient en quelque sorte.

« J'oubliais que princesse Dixie est toujours très attentive à sa crinière » Dit-elle alors qu'elle l'aide à se relever. Bee était comme ça, sarcastique, voir un peu froide ou sèche dans ses propos, mais ce n'était pas à prendre au mot. En général, c'était toujours plein d'affection, et rarement dans le but de blesser...du moins quand il s'agissait de personnes à qui elle tenait. Pour les autres, elle ne promettait rien. Dixie installe donc ses provisions, avant de reprendre la parole

« La prochaine fois que tu vas me sauter dessus comme ça, tu vas me tuer! » Bee se mit à glousser légèrement, en sortant les derniers achats de la blondinette du paquet.

« Mais non, t'es coriace, c'est bien connu ! » Le tout accompagné d'un clin d'oeil complice. Elle se dirige ensuite vers son meuble de cuisine afin d'en sortir 2 énormes verres à vin, histoire de commencer la soirée doucement. Elle avait acheter une bouteille de vin rosé français tout simplement délicieux. Alors qu'elle débouche la bouteille, elle tente de justifier son geste, par la beauté attractive de son amie.

« Hmm… Attractive? Et que dire de toi, Bee! » La brunette se tourne alors d'un coup en faisant virevolter ses longs cheveux bruns autour de son visage, avant de lever les deux mains de part et d'autre de son corps, et de répondre, en prenant un accent de petite prétentieuse

« Moi ? Je suis supra hot ! » Avant de lever la main droite et de se donner un petit coup sur les fesses. « Est-ce que tu a vu ce derrière ?! Il est à tomber ! » Avant de pouffer de plus belle, en arrangeant sa crinière, et de remonter la manche gauche de son t-shirt. C'était du grand n'importe quoi. Et encore, elle s'était légèrement censurée. En temps normal, elle aurait employé un tout autre mot que "derrière". Mais elle faisait attention aux oreilles chastes de princesse Dixie.
Il est ensuite temps de lancer les festivités. Par quoi commencer ? Pourquoi pas par la bouteille de vin qu'elle tentait de déboucher quelques instants plus tôt ! Elle enfonce donc le tire-bouchon dans le bouchon en liège et tire d'un coup. Pop !

« Pourquoi pas par ça ?! » Sans attendre la réponse de la jeune femme, elle verse le liquide rosé dans les immenses verres, avant d'en tendre un à son amie. « A la tienne sweetie ! » Les deux verres s'entrechoquent en un son cristallin, avant que la brunette ne porte son verre à ses lèvres. « Miam ! » Elle passe une fois de plus sa main dans ses cheveux, avant d'attraper son amie par le bras, de l'entrainer dans le salon, et de l'inciter à s'affaler dans l'immense sofa blanc en cuir. Un canapé en cuir blanc...il n'y avait qu'un homme pour choisir un tel canapé. C'était d'un kitch. Il avait vraiment besoin d'une femme dans sa vie ce Keagan. Elle s'y installe en tailleur, avant de demander à la jolie blonde
« Alors, qu'est-ce que tu as de beau à raconter à ta petite abeille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

SECRET LIFE


Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Vodka, tequila, whisky...party!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) •• il a l'ivresse de la vodka, la folie de la tequila
» Une bouteille de vodka, deux grands enfants et trois étoiles
» les crevettes au whisky
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Start All Over :: •• LA VIE, LA VRAIE •• :: Sydney est une très grande ville ! :: Logements :: Villa de Caleb J. Sasterwane && Lunhabee H. Ward-